« Tahqiq fel djenna » de Merzak Allouache primé au Festival des programmes audiovisuels à Biarritz

« Tahqiq fel djenna » de Merzak Allouache primé au Festival des programmes audiovisuels à Biarritz
Photo APS

BIARRITZ (France)- Le documentaire « Tahqiq fel djenna » (Enquête au Paradis), dernière oeuvre du réalisateur algérien Merzak Allouache, a été primé au 30e Festival international des programmes audiovisuels (Fipa) qui prend fin dimanche à Biarritz (Sud-ouest de la France), indiquent les organisateurs.

En compétition dans la catégorie « documentaire de création  » avec une dizaine d’oeuvres de France, d’Espagne et d’Afrique du Sud, le film a été doublement distingué du Prix « Fipa d’Or »-haute distinction de sa catégorie- et le « Prix Télérama », autre récompense décernée par le magazine culturel français à une oeuvre étrangère.

« Tahqiq fel djenna » une production franco-algérienne, épluche l’extrémisme religieux à travers l’histoire d’un groupe de journalistes qui mènent un enquête sur ce phénomène étranger à la société algérienne.

Le Fipa d’or dans la catégorie fiction est revenu à « NW », un film de Saul Dibb (Royaume-Uni), alors que « Ramona » de Guillermo Calderon  s’est vu décerner la même distinction dans la section « séries télévisées ».

Le documentaire « Latifa, une femme dans la république », portrait de la mère du militaire assassiné en 2012 à Toulouse dans attentat terroriste, de Jarmila Buzkova, a été couronné du « Prix du public ».

Plus de cinquante films, raprtis en plusieurs catégories, ont été présentés en compétition de cette édition ouverte le 24 janvier dernier.

Organisé depuis 1987, le Festival international des programmes audiovisuels propose, en plus des projections en compétition, des débats et rencontres entre professionnels du cinéma  et les jeunes réalisateurs.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply