Présentation en tamazight de « Keddab.com » en mars au TR de Béjaïa

Présentation en tamazight de « Keddab.com » en mars au TR de Béjaïa
Photo APS

ORAN – La comédie « Keddab.com » de Mourad Senouci sera jouée en tamazight en mars prochain sur les planches du Théâtre régional de Bejaia « Abdelmalek Bouguermouh » (TRB), a-t-on appris mardi à Oran auprès de ce dramaturge.

« Les répétitions ont démarré dans la matinée au TRB en perspective de la générale qui sera donnée vers la mi-mars prochain », a précisé à l’APS Mourad Senouci, auteur du texte original en arabe dialectal traduit en tamazight par Mohamed Yargui.

La pièce est produite par la coopérative théâtrale « Les nomades » et mise en scène par Lynda Sellam assistée de Sadek Benbrahim. La scénographie est signée Boukhari Habbel, a-t-il fait savoir, signalant que la production du texte original sera lancée par cette même coopérative juste après la sortie de la pièce en version tamazight.

Cette comédie écrite par Senouci en 2014 a pour protagonistes deux personnages (un couple), campés par Ferchouli Mohamed et Adnane Nassima. En proie à une addiction aux réseaux sociaux, le mari se noie dans des relations virtuelles avec nombre d’interlocutrices. Il agit ainsi à l’insu de son épouse, oubliant qu’elle est informaticienne de formation.

Après la générale à Bejaia, une représentation sera donnée à Oran avant l’entame d’une tournée nationale, a indiqué Mourad Senouci en se félicitant de cette nouvelle traduction de ses textes, après une première expérience réussie avec « Imraa min warek » adaptée de « Ountha Essarab » de Wassiny Laaredj.

Connu pour sa capacité à balancer entre les registres dramatiques et ludiques, Mourad Senouci compte nombre d’œuvres à succès, dont « Metzeouedj fi otla » (un mari en vacances) et « El-assad oua el hattaba » (le lion et la bûcheronne/pour enfants).

Ce dramaturge capitalise trente années de pratique de l’art théâtral, résumées dans son précédent ouvrage « Rihlet talatoune sana » (trente années de voyage), publié en novembre 2015 par la maison d’édition « Dar El-Baghdadi » basée à Alger.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply