Les musées du moudjahid du pays attirent annuellement 1 million de visiteurs

Les musées du moudjahid du pays attirent annuellement 1 million de visiteurs
Photo - APS - Archives

GUELMA – Un million de visiteurs toutes catégories d’âges confondues visitent chaque année les musées du moudjahid du pays, a affirmé dimanche de Guelma, le ministre des Moudjahidine Tayeb Zitouni.

Cette statistique concerne les seuls visiteurs ayant acquis des tickets d’entrée et ne tient pas compte des visites effectuées au musée national des moudjahid, aux musées régionaux et aux annexes de wilayas dans le cadre des conventions conclues avec les secteurs de l’éducation, l’enseignement supérieur, la culture et le mouvement associatif, a précisé le ministre dans une déclaration à la presse lors de sa visite à la radio locale de Guelma, au 2ème jour de sa tournée de travail dans la wilaya.

Durant l’année 2015, le seul musée national du moudjahid d’Alger qui ne recevait, il y a quelques années que 35.000 à 40.000 personnes a reçu 400.000 visiteurs, un niveau équivalent à celui des musées internationaux connus, a encore souligné M. Zitouni.

Cette augmentation du taux de fréquentation des établissements muséaux atteste de la soif des Algériens pour la connaissance de leur histoire, leur passé et leurs héros et constitue un facteur incitatif aux responsables des musées pour moderniser leurs méthodes et moyens, a affirmé le ministre.

Au centre de repos de moudjahidine dans la commune de Hammam Debagh, M. Zitouni a indiqué qu’un groupe de chercheurs planche actuellement sur la rédaction d’ouvrages destinés à présenter aux élèves du primaire l’Histoire nationale dans un style simplifié. Un projet similaire mais dirigé aux élèves du moyen et du secondaire existe, a-t-il ajouté en notant que ce travail est réalisé en coordination avec le ministère de l’Education nationale et est basé sur les informations, documents et témoignages recueillis par son département.

Le ministre a fait à ce propos état de 15.000 heures d’enregistrement de témoignages recueillis sur des héros et des batailles de la Guerre de libération outre la réalisation de 32 documentaires et le recensement de 1.312 cimetières de martyrs et 1.212 centres de tortures mis en place par l’armée coloniale à travers le pays.

Le ministre des Moudjahidine a procédé à l’Institut national spécialisé de formation professionnelle « Kedour Djebaballah » à l’ouverture de la nouvelle année de formation 2016-2017. Il devra également lancer la 10ème édition du festival local de théâtre professionnel au théâtre régional « Mahmoud Triki ».

Au chef-lieu de la commune d’Ain Mekhlouf (50 km au Sud de Guelma), M. Zitouni a en outre inauguré une fresque portant les noms de 776 chouhada et une mosquée Hussein Ibn Ali démoli en 2010 puis reconstruite dans le respect des normes techniques.

Le ministre s’est également rendu au cimetière des chouhada de la commune de Tamlouka ayant fait l’objet d’une opération de réhabilitation.

 

 

APS

S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply