Des britanniques « ravis » de découvrir l’Algérie à l’occasion d’une exposition à Londres

Des britanniques « ravis » de découvrir l’Algérie à l’occasion d’une exposition à Londres
APS PHOTOS © 2017

LONDRES- Des membres de la communauté algérienne établie  à Londres ont présenté samedi au public britannique et à différentes  communautés l’artisanat et les traditions culturelles algériens qui ont  suscité l’intérêt de nombreux visiteurs, « ravis » de découvrir l’Algérie.

Dans une atmosphère bercée par la diffusion de musiques châabi, Kabyle,  rai et autres, une exposition intitulée « expédition algérienne » a été  organisée à l’initiative de Nassima Remmouche, directrice d’une école  d’enseignement de la langue arabe, soutenue par des membres de la  communauté algérienne et de l’ambassade et du consulat d’Algérie à Londres.
Mme Remmouche a déclaré que c’est par amour pour son pays qu’elle voulait  faire connaître les traditions culinaires, vestimentaires et artisanales  riches et variées, et faire découvrir la beauté des paysages de l’Algérie,  tout aussi différents les uns des autres, à ceux qui ne les connaissaient  pas.
« C’est une invitation à visiter l’Algérie, une occasion de promouvoir son  image. Les britanniques ne connaissent pas nos potentialités touristiques,  la splendeur de nos paysages et notre riche culture », a souligné  l’organisatrice de l’événement.
Des parents algériens ont accompagné leurs enfants habillés de tenues  traditionnelles, karakou, koftan, robes kabyles, chaouies, sétifiennes et  constantinoises.
Tous se sont mêlées au décor coloré de l’exposition, offrant ainsi une  ambiance festive à des britanniques ravis de l’événement et de l’occasion  qui leur a été donnée de découvrir l’Algérie, « un très beau pays », ont-ils  dit.
Des tenues traditionnelles ont été exposées, de même que de la poterie,  des bijoux touaregs, berbères et autres produits du terroir algérien. De grandes affiches de paysages étaient exposées sur les murs et des  drapeaux algériens ont été placés aux quatre coins de la salle municipale  des fêtes au sud-est de Londres, qui a abrité l’exposition.
Du couscous, de la Rechta, de la Doubara, de la galette et des gâteaux  algériens faits maison et des dattes ont été offerts gracieusement aux  visiteurs.
Francisca Garcia, britannique originaire d’Espagne, Anneth Butler et Lee  Hammond, britanniques, ainsi que Nissa Razan, originaire de Turquie, se  sont dit émerveillés par la beauté des paysages et la diversité de la  culture algérienne.
Comme eux, plusieurs visiteurs de l’exposition, qui a duré toute la  journée, ont révélé avoir été fascinés par la beauté « sublime » des paysages  algériens et émerveillés devant les contrastes qu’offrent le désert, les  montagnes et les plages. Tous se sont dit « ravis » de découvrir l’Algérie pour la première  fois.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply