Décès de l’écrivain Jean Ricardou, spécialiste du Nouveau Roman

Décès de l’écrivain Jean Ricardou, spécialiste du Nouveau Roman
Jean Ricardou (à gauche) en compagnie de Claude Simon. PHOTO FOURNIE PAR BINANT, WIKIMEDIA COMMONS

L’écrivain français Jean Ricardou, théoricien du Nouveau Roman, est décédé samedi à Cannes (sud-est de la France) à l’âge de 84 ans, a annoncé lundi l’un de ses éditeurs.

«Jean Ricardou est décédé à Cannes où il était en villégiature», a indiqué à l’AFP Marc Avelot, directeur associé de la maison d’édition Les impressions nouvelles.

Jean Ricardou avait notamment publié en 1965 La prise de Constantinople (Minuit), distingué par le Prix Fénéon.

En 1958, il avait rencontré Alain Robbe-Grillet, le chef de file du Nouveau Roman, un mouvement littéraire qui voulait renouveler les codes du genre.

Il est par la suite devenu spécialiste de l’écrivain Claude Simon et a publié plusieurs ouvrages théoriques: Problèmes du Nouveau Roman (1967), Pour une théorie du Nouveau Roman (1971), Le Nouveau Roman (1973) et Nouveaux problèmes du roman (1978).

Jean Ricardou avait également collaboré de 1962 à 1971 à la revue littéraire Tel Quel, fondée en 1960 par plusieurs jeunes auteurs réunis autour de Jean-Edern Hallier et Philippe Sollers.

 

AFP
Lapresse.ca

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply