Signature d’une convention cadre entre les Douanes algériennes et l’université de Constantine

Signature d’une convention cadre entre les Douanes algériennes et l’université de Constantine
Photo APS

CONSTANTINE – Une convention de partenariat a été signée, jeudi, à Constantine entre les Douanes algériennes et l’université Constantine3, à l’occasion de la journée mondiale des Douanes, dont la célébration officielle a eu lieu dans cette wilaya en présence du directeur général des Douanes algériennes, Kadour Bentahar.

Cette convention cadre visant à renforcer les liens et l’échange d’expérience et de connaissances entre ces deux institutions de l’Etat, consacrera la coordination dans plusieurs domaines en rapport avec la stratégie douanière, notamment en matière de l’analyse des données et la gestion des dangers conformément aux orientations incluses dans le plan stratégiques des Douanes 2016-2019, a souligné le DG des Douanes au cours de son allocution.

« La vigilance et la stratégie sont le cheval de bataille des Douanes algériennes d’où l’urgence à s’orienter davantage vers le monde de la recherche scientifique pour améliorer les capacités et le rendement’’, a estimé M. Bentahar qui a appelé à dresser les ponts pour une pleine intégration dans le monde des technologies de l’information et de la communication (TIC) et réduire le fossé numérique, conformément aux besoins de l’économie nationale surtout en matière de l’investissement.

M. Bentahar qui a relevé la portée du slogan retenu cette année pour la célébration de la journée mondiale des Douanes « l’analyse des données au service de la gestion efficace des frontières », a rappelé les nouvelles missions sécuritaires de l’administration des Douanes qui a opté pour les TIC pour une meilleure conduite des missions qui lui ont été dévolues en ce sens.

Il a dans ce contexte insisté sur l’importance d’une coordination « permanente « entre les services des Douanes et les différents corps de sécurité (Armée, gendarmerie nationale et police) pour renforcer davantage le contrôle sur les frontières.

Des sessions de formation ont été organisées avec les services de sécurité pour consolider la sécurité au niveau des frontières, a ajouté le DG des Douanes, qui est revenu sur l’importance multiforme du nouveau Code des douanes.

Le responsable qui est revenu sur la mission économique des Douanes a indiqué que cette institution s’attelle à réussir le défi de concilier la facilitation des échanges et le renforcement des contrôles à travers notamment la mise en place d’un nouveau système informatique basé sur la création d’un centre de données pour améliorer le rôle de contrôle pour mieux lutter contre la criminalité de diverses natures, financière notamment.

Le directeur général des Douanes a, par ailleurs, procédé à l’inauguration de portes ouvertes sur les Douanes algériennes au palais de la culture Malek Haddad de Constantine et assisté à une cérémonie de remise de grades à des cadres des Douanes en activité et une remise de prix, à titre posthume, aux familles de cadres décédés.

Dans l’après-midi, M. Bentahar devra inaugurer un célibatorium, au siège de la direction régionale des Douanes, sise la cité Zouaghi, et inspectera les travaux de réalisation du système d’Information et de Gestion Automatisée (SIGAD) ainsi que les différents services de douanes implantés à l’aéroport Mohamed Boudiaf.

 

APS

S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply