IMETAL reprend la totalité du capital de trois entreprises détenu partiellement par ArcelorMittal

IMETAL reprend la totalité du capital de trois entreprises détenu partiellement par ArcelorMittal

Le groupe public algérien IMETAL et le groupe sidérurgique international ArcelorMittal ont signé dimanche à Alger l’accord final portant sur le transfert total à IMETAL des parts sociales des sociétés ArcelorMittal Algérie (AMA), ArcelorMittal Pipes and Tubes Algeria (AMPTA) et ArcelorMittal Tébessa (AMT).

Ainsi, le groupe « Industries métallurgiques et sidérurgiques » (IMETAL) détient désormais la totalité du capital de ces trois entreprises, détenu auparavant par ArcelorMittal à hauteur de 49% pour AMA et AMT, et de 70% pour AMPTA.

« Aujourd’hui nous avons réglé définitivement l’engagement que nous avons signé le 5 octobre 2015 qui porte sur la récupération du capital détenu par ArcelorMittal au profit du complexe d’El Hadjar, de l’exploitation du minerai de fer de Tébessa ainsi que de la tuberie sans soudures », a déclaré le ministre de l’Industrie et des mines, Abdesselam Bouchouareb à l’issue de la signature.

« Ces entreprises sont aujourd’hui totalement nationales », a-t-il relevé en assurant que cet accord vise « la promotion de l’autosuffisance du pays en acier ».

Il a également précisé que cette opération de cession des participations n’avait pas donné lieu à une transaction financière et a donc été effectuée à titre gratuit, c’est-à-dire au dinar symbolique.

aps

Issam Saidi
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply