Entrepreneuriat féminin: vers une mise en place d’une stratégie nationale

Entrepreneuriat féminin: vers une mise en place d’une stratégie nationale
Photo APS

CHLEF – Le secrétaire général du ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Rabah Hamdi a indiqué que le ministère était en phase de mettre en place une stratégie nationale de promotion et de développement de l’entrepreneuriat féminin.

S’exprimant à l’occasion du lancement d’une campagne de sensibilisation sur l’entrepreneuriat féminin à Chlef, M. Hamdi a affirmé que « l’Algérie poursuit le processus d’autonomisation de la femme au sein de la société et dans le monde du travail », conformément aux dispositions de la loi 16-01, indiquant que ces journées de sensibilisation seront couronnées par « la mise en place d’un plan national pour le développement de l’entrepreneuriat féminin » qui sera adopté mi-mars prochain.

Estimant que la mise en place d’une stratégie nationale de l’entrepreneuriat féminin incluant tous les acteurs du monde du travail est « l’un des fondements de l’économie moderne », le même responsable a indiqué que ces actions permettront aux femmes de se libérer de « la dépendance économique » et devenir « un acteur important » au sein de la société.

Le même responsable a salué les actions du ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme visant à accompagner tous « les projets des femmes porteuses d’idées » à travers le soutien et la formation, dans la mesure où l’Algérie s’est engagée à appliquer les conventions internationales, notamment les décisions de l’Union Africaine (UA) qui a placé l’année en cours sous le thème du dividende démographique.

Pour sa part, la représentante du réseau « Entreprendre au féminin », et coach international, Djamila Sandouk a estimé que les femmes, porteuses d’idées et de projets doivent être contactées et accompagnées à travers la formation.

Concernant les femmes entrepreneurs, Mme. Sandouk a estimé nécessaire de diversifier les domaines d’investissement en sortant des domaines classiques tels que la cuisine, la pâtisserie et la couture.

Pour rappel, la campagne de sensibilisation a été lancée aujourd’hui dans la commune de Chlef et se poursuivra jusqu’au 8 février 2017 en passant par les communes de Boukader, Oued Fodda, Ouled Fares et Chettia.

 

APS

S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply