Douanes: baisse des saisies durant le 1er semestre 2016

Douanes: baisse des saisies durant le 1er semestre 2016

Le nombre et les quantités des saisies douanières (drogue et carburant) ont nettement diminué durant le premier semestre 2016 par rapport à la même période de 2015, à la faveur de l’intensification des efforts en matière de lutte contre la contrebande, a affirmé lundi un haut responsable à l’administration douanière.

Ainsi, 43 opérations de saisies de drogues ont été enregistrées par les services douaniers durant le premier semestre 2016 contre 53 opérations à la même période de 2015 et dont la majorité a été réalisée par la Direction régionale de Tlemcen, a indiqué le directeur de la communication à la DGD, Yacine Tanem, lors d’un point de presse consacré à la présentation du bilan semestriel de l’administration.

Entre début janvier et fin juin, 4.103,48 kg de kif traité ont été saisis par les Douanes contre 6.528,86 kg durant la même période de 2015.

Les quantités saisies de cocaïne ont, cependant, augmenté, passant de 175 grammes durant le premier semestre 2015 à 814,29 grammes à la même période de 2016.

Quant au trafic de carburants, il a été enregistré 64 opérations de saisie durant le premier semestre 2016 contre 270 opérations durant la même période de l’année précédente.

Les quantités saisies ont totalisés 135.423 litres de carburants pour une valeur de 1,69 million de DA au cours des six premiers mois de 2016 contre 208.803 litres d’une valeur de 3,88 millions de DA saisis au premier semestre 2015.

La baisse des saisies effectuées par les Douanes « dénote d’une nette régression du phénomène de la contrebande, résultat des mesures prises dans le cadre du dispositif mis en place conformément aux orientations issues du Conseil interministériel de juillet 2013, avec l’intensification des efforts de lutte, le renforcement de la collaboration interservices et la coordination des actions des différents services de lutte », a souligné le rapport de la Direction générale des Douanes.

Il s’agit notamment des mesures prises dans le cadre des activités des Comités locaux de lutte contre la contrebande, présidés par les Walis.

Ces actions se sont traduites, dans la région Est du pays, par le contrôle rigoureux des véhicules et camions de transport de marchandises se rendant en Tunisie, l’interdiction d’entrée de véhicules tunisiens conduits sous couvert de procuration et l’interdiction d’entrée des véhicules tunisiens dont l’exploitation des registres des stations de service a révélé un abus dans leur approvisionnement en carburant, selon le rapport.

Dans la région Ouest du pays, le dispositif a porté sur le renforcement des mesures de suivi et de contrôle de certaines catégories de véhicules et de camions, se rendant dans la zone du rayon des Douanes.

D’autres mesures de sécurisation des frontières comme la réalisation de tranchées le long de la bande frontalière ont également contribué à la baisse des opérations de saisies, selon la DGD.

Quant à la lutte contre la contrefaçon, M. Tanem a fait savoir que 165.210 articles seulement ont été retenus pour contrefaçons durant le premier semestre 2016 contre 1.641.708 articles en 2015 (dont 50% concernent des boissons alcoolisées).

Les produits concernés, qui sont surtout des produits alimentaires, cosmétiques et textiles, proviennent principalement de la Chine, de l’Argentine et du Pakistan, a-t-il dit.

D’autre part, M. Tanem est revenu sur les nouvelles mesures de facilitations douanières comme l’octroi du circuit vert aux exportations des produits alimentaires périssables, le réaménagement du contrôle par le scanner au moment de l’embarquement, et la suppression de l’autorisation préalable de la Banque d’Algérie exigée lors de la procédure d’importation sous le régime de l’admission temporaire pour perfectionnement actif.

A ce titre, le sous-directeur des facilitations douanières à la DGD, Mohamed Ouaret, a fait savoir que 263 opérateurs ont obtenu à ce jour le statut d’OPEA (Opérateur économique agréés).

Par ailleurs, le montant des recouvrements douaniers a atteint 493,4 milliards (mds) de DA durant le premier semestre 2016, en hausse de 0,61% par rapport à la même période en 2015, a indiqué M. Tanem.

Durant la même période, la DGD a transmis à la Justice 224 affaires liées à des infractions de change faisant l’objet de 19,512 milliards (mds) de DA de pénalités.

 aps
Issam Saidi
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply