VIDEOS. Algérie 1 – 2 Tunisie : CAN (presque) terminée pour les Verts

VIDEOS. Algérie 1 – 2 Tunisie : CAN (presque) terminée pour les Verts

Ce jeudi, et pour le compte de la seconde journée de la CAN 2017, qui se tient au Gabon, un chaud derby maghrébin mettait aux prises, à Franceville, l’Algérie à la Tunisie.

Et ce sont les Tunisiens qui ont fini par l’emporter sur le score de (2-1), dans une rencontre où les joueurs algériens ont montré plusieurs signes de faiblesse, encaissant sur deux actions largement évitables

En première période, se sont pourtant les protégés de George Leekens qui se sont montrés plus entreprenants en attaque, notamment par Slimani et Mahrez, qui butaient, chaque fois, sur un gardien tunisien, Mathlouthi, des grands jours.

En face, les Tunisiens procédaient par des contre-attaques qui ont failli faire changer la donne, notamment par Khazri, mais Asselah était vigilant sur toutes les balles.

Après la fin de la première période sur ce score nul et vierge, l’on s’attendait à une prestation encore bien meilleure des Algériens, mais loin s’en faut. Se sont les Tunisiens qui parviendront à ouvrir la marque à la 55’. Sur un centre de Msakni dans la surface, le défenseur algérien, Rami Bensebaini, contre le ballon, qui termine dans le but d’Asselah, signant l’ouverture du score pour les Tunisiens.

Un but qui a mis les Algériens dans le doute, ce qui a profité à leurs adversaires, en exerçant une forte pression pour ajouter un second but.

Et c’est ce qui a eu lieu à la 65’. Après une tête ratée de Ghoulam pour son gardien Asselah, Khazri intercepte le ballon et file au but. Le défenseur de Naples commet la faute dans la surface sur le Tunisien, et l’arbitre désigna le point de penalty. Une sentence exécutée victorieusement par Sliti, qui prend Asselah à contre-pied.

Un but qui a mis les Algériens KO, malgré les changements opérés par Leekens, qui a voulu renforcer sa ligne offensive. Cependant, cela n’a apporté aucun changement sur le tableau d’affichage. Bien au contraire, ce sont les Tunisiens qui ont failli aggraver la marque, n’était le manque de chance de leurs attaquants.

Dans le temps additionnel, Sofiane Hanni, qui a fait son entrée quelques minutes auparavant, parvient à réduire la marque, après un centre de Guedioura, mais ce fut trop tard, puisque l’arbitre siffla, tout juste après, la fin de la rencontre.

Ainsi, et après cette défaite, la sélection algérienne peut, désormais, dire « Adieu » à cette CAN, elle qui misait sur un sacre final. Même si mathématiquement tout reste jouable avant la dernière rencontre face au Sénégal, la mission des Algériens devient des plus compliquées, eux qui voient leur CAN (presque) terminée.

Mohamed Benhemla
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply