Vers un simple test sanguin pour prédire le cancer ?

Vers un simple test sanguin pour prédire le cancer ?
Le test sanguin agirait comme un « détecteur de fumée » en repérant les cellules mutées, évocatrices d’un risque accru de développer un cancer. ©BORIS HORVAT / AFP

Des chercheurs britanniques annoncent qu’un simple test sanguin pourrait permettre de prédire l’apparition d’un cancer jusqu’à dix ans avant les premiers symptômes.

Des chercheurs britanniques de l’Université de Swansea viennent d’annoncer qu’un simple test sanguin pourrait permettre de prédire l’apparition d’un cancer, jusqu’à dix ans avant les premiers symptômes. Le test pourrait être disponible d’ici cinq ans. Cette découverte a été saluée comme une avancée majeure dans la lutte contre le cancer.

Le test utilisé par les chercheurs de Swansea University Medical Schooldétecte les mutations au niveau des protéines présentes à la surface des globules rouges. Les chercheurs ont comparé les résultats d’analyses sanguines de personnes en bonne santé avec ceux de patients atteints d’un cancer de l’œsophage.

Ils ont découvert que chez les témoins sains, le nombre moyen de mutations était d’environ cinq par million de globules rouges, alors que chez les patients atteints de cancer, ce taux augmentait de plus de 10 fois. Ce test, utilisant un équipement de laboratoire standard, ne prendrait que quelques heures et coûterait moins de 50€.

Il agirait comme un « détecteur de fumée » en repérant les cellules mutées, évocatrices d’un risque accru de développer un cancer. Après le cancer de l’œsophage, de nouveaux essais ont débuté sur le cancer du pancréas, un autre cancer aux faibles chances de survie.

 

Pr David Khayat

Source: sciencesetavenir.fr

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply