Une convention de coopération entre la Protection civile et les Douanes algériennes

Une convention de coopération entre la Protection civile et les Douanes algériennes
APS PHOTOS © 2017

ALGER – Une convention cadre de coopération a été signée, mercredi à Alger, entre la Protection civile et les Douanes algériennes, portant notamment sur la formation et l’échange d’expertises et d’expériences.

La convention, paraphée par le directeur général de la Protection civile, le colonel Mustapha El Habiri, et le directeur général des Douanes algériennes, Kaddour Bentahar, a pour objet d' »instaurer un cadre général de coopération entre la direction générale de la Protection civile et la direction générale des Douanes ».

Elle porte sur plusieurs objectifs, en premier lieu, l’échange d’expertises et d’expériences, l’organisation des opérations et des cycles de formation exprimés par l’un ou les deux parties.

La convention est axée, également, sur l’échange dans le domaine de l’action sociale, culturelle et sportive, la coopération entre la Mutuelle générale des agents de la Protection civile et la Mutuelle douanière algérienne, et la participation à l’organisation commune des journées d’études et colloques intéressant les deux parties.

Parmi les objectifs fixés à l’occasion de cette convention, figurent aussi l’échange de conférenciers, de formateurs et d’experts entre les Ecoles de formation des deux institutions, bénéficier des différentes opérations spécifiques de chaque secteur, et l’organisation d’opérations diverses intéressant les deux parties.

La convention porte, en outre, sur l’élaboration et la planification des opérations de coopération, à travers un programme annuel établi entre les deux institutions qui sera soumis pour discussion lors de la réunion d’un comité mixte. Ce programme de coopération entrera en vigueur après validation par les directeurs généraux des deux institutions.

Dans le cadre de la même convention, il est aussi question de la création d’une commission mixte de suivi et de coordination, composée de quatre cadres de chacune des deux institutions, dont la désignation des membres se fera par l’échange de correspondance entre les deux directeurs généraux.

Cette commission, dont la mission porte sur l’évaluation et le suivi de l’exécution des programmes et des opérations inscrits dans le cadre de cette convention, se réunira périodiquement deux fois par an, comme elle peut se réunir en session extraordinaire suite à une demande de l’une des deux parties.

Les réunions de ladite commission se tiendront par alternance au siège des deux directions générales, dont le président et le rapporteur seront désignés selon le lieu de leur déroulement.

 

APS

S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply