Une clinique pour les accros à Facebook ouvre à Constantine

Une clinique pour les accros à Facebook ouvre à Constantine

Une clinique pour les accros à Facebook en Algérie ? Cela devient désormais réalisable, avec cette clinique qui vient d’ouvrir ses portes à Constantine.

La raison d’une telle initiative privée provient de craintes que les utilisateurs de ce réseau social soient vulnérables à l’influence dangereuse de groupes islamistes extrémistes qui ne cessent de diffuser leur propagande sur Facebook.

Cet établissement offre des programmes spécialement conçus pour les utilisateurs de médias sociaux, selon le directeur de la clinique, Raouf Boqafa, qui rappelle que, pour le moment, il y a environ 10 millions d’utilisateurs de Facebook en Algérie et le nombre de ces derniers augmente de 10% par an.

« Notre équipe s’occupera également des addictions classiques, aux drogues, au tabagisme et à l’alcool », a déclaré encore Boqafa.

admin
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply