Un continent perdu englouti sous l’île Maurice

Un continent perdu englouti sous l’île Maurice

Des scientifiques ont confirmé que l’île Maurice était assise sur les fragments d’un supercontinent vieux de plus de 200 millions d’années.

Il existerait bel et bien un continent englouti dans l’océan Indien. Des chercheurs avaient déjà publié une étude en ce sens en 2013. Mais une étude récente menée par des chercheurs de l’Université de Witwatersrand, en Afrique du Sud, et publiée récemment dans la revue Nature Communications vient corroborer leurs résultats. Le mystérieux continent se situerait sous l’île Maurice et reliait l’Inde à Madagascar, il y a plus de 200 millions d’années.

Selon eux, ce continent, baptisé «Mauritia» par les géologues, serait le résultat de la fracture du supercontinent connu aujourd’hui comme le Gondwana et qui maintenait jadis l’Afrique, l’Inde, l’Australie et l’Antarctique. Cette partie s’est à son tour fragmentée et ces régions ont lentement migré jusqu’à occuper leur position actuelle. Les scientifiques sont arrivés à cette conclusion en analysant les zircons prélevés dans les roches volcaniques de l’île Maurice.

Les zircons sont des minerais qui contiennent des traces d’uranium, de thorium et de plomb et permettent ainsi la datation et l’évolution des processus géologiques, expliquent plusieurs médias dont USA Today. Les chercheurs ont découvert que le minerai, vieux de 3 milliards d’années, était trop ancien pour appartenir à l’île Maurice qui a été formée il y a 9 millions d’années seulement.

(L’essentiel/Christine Talos)

Source: lessentiel.lu

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply