Trois nouveautés pour l’été dans les parcs nationaux du Québec

Trois nouveautés pour l’été dans les parcs nationaux du Québec

À l’aube de la saison estivale, les parcs nationaux du Québec ont dévoilé les nouveautés qui attendent ceux qui fréquentent le réseau. Survol de ce qui attend les amateurs de plein air.

Les enfants au premier plan

Amorcé l’an dernier, le virage familial de la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) se fera sentir davantage l’été prochain. En plus de pouvoir fréquenter les parcs nationaux gratuitement, les enfants bénéficieront d’un accueil personnalisé selon leur groupe d’âge. De même, un sceau « expérience famille » se retrouvera tant dans les brochures que sur les sentiers, pour assurer aux parents que l’activité qu’ils envisagent de faire est adaptée aux plus jeunes.

Plus de camping au Lac-Témiscouata

Trois ans après son ouverture, le parc national du Lac-Témiscouata se dotera de nouveaux emplacements de camping avec l’ouverture de deux nouveaux secteurs le 22 juillet. Près de Dégelis, le camping Grands-Pins offrira 14 tentes Huttopia en prêt-à-camper, tandis que 66 emplacements de camping seront inaugurés au Grand-Lac-Touladi, près de Saint-Juste. Avec ses salles de bains familiales et une multitude de services destinés aux enfants (poussettes offertes en prêt, jeux), les familles seront particulièrement accommodées dans ce dernier secteur.

Du nouveau sur le sable

Certaines plages du réseau de la SEPAQ se sont refait une beauté juste à temps pour l’été. C’est le cas au parc national de la Pointe-Taillon, au Lac-Saint-Jean, où des chaises longues, des parasols, des jeux de sable et des BBQ seront mis à la disposition des visiteurs. Au parc national du Mont-Orford, la plage du lac Stukely accueillera les vacanciers dès le 8 juillet avec de nouvelles aires de jeux et un centre de service réaménagé. Notons également que le camping du lac Stukely est également en réaménagement et rouvrira à la même date.

Marie-Eve Morasse.

La presse

Issam Saidi
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply