Transportant 66 personnes : Disparition du vol ‎MS804 entre Paris et Le Caire

Transportant 66 personnes : Disparition du vol ‎MS804 entre Paris et Le Caire

Un avion d’EgyptAir, parti de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle à destination du Caire, a disparu ce jeudi tôt dans la matinée, avec 56 passagers à bord et 10 membres d’équipage.

Le vol MS804 se trouvait à 37 000 pieds d’altitude – une vitesse de croisière, mais pas loin de la phase de descente, précise un spécialiste sur BFMTV – et était entré dans l’espace aérien égyptien quand il a disparu des radars ce jeudi à 02h45, heure du Caire. La compagnie EgyptAir précise sur son compte Twitter qu’il s’agissait d’un Airbus A320. Une source officielle a déclaré à la compagnie qu’un « message de détresse » avait été passé par les pilotes.

« EgyptAir a prévenu les autorités compétentes, et des équipes de sauvetage ont commencé les recherches », ajoute la compagnie, soulignant que l’avion avait disparu des radars « après avoir pénétré l’espace aérien égyptien de dix miles » (16 kilomètres). Des appareils et navires des secours civils et de l’armée passent la zone au peigne fin en mer Méditerranée depuis le milieu de la nuit. L’armée égyptienne a par ailleurs indiqué que la Grèce participait à ces recherches en mer.

Dans un premier temps, la compagnie a annoncé qu’il y avait 59 passagers et 10 membres d’équipage. Sur son compte Twitter, EgyptAir a finalement rectifié ses chiffres, indiquant qu’il y avait 56 personnes à bord, dont 3 enfants – et deux en bas-âge. 7 membres d’équipage étaient présents dans l’avion, ainsi que 3 officiers de la sécurité. En tout, 66 personnes se trouvaient donc à bord.

D’après EgyptAir, 30 Égyptiens étaient à bord,  ainsi que 15 Français, un Britannique, un Belge, deux Irakiens, un Koweïtien, un passager d’Arabie Saoudite, un Soudanais, un Tchadien, un Portugais, un Algérien et un Canadien.

La compagnie a mis en place des numéros de téléphone à destination des familles de passagers. Pour les personnes appelant de l’étranger, il s’agit du +202 25 98 93 20. Depuis l’Egypte, les proches doivent composer le 080077770000.

Pour l’heure, aucune information ne permet de connaître s’il s’agit d’un accident ou d’un acte criminel. De son côté, Manuel Valls indique sur RTL qu' »aucune hypothèse n’est écartée ». La compagnie précise que le commandant de bord avait 6275 heures de vol, dont 2101 sur A320. BFMTV précise que le commandant aurait donc une quinzaine d’années d’expérience. Le copilote avait, de son côté, accumulé 2766 heures de vol.

Le Monde précise de son côté que l’A320 était assez récent, mis en service en juillet 2003. Le journal rapporte des informations données par CNN. Sur la chaîne américaine, le vice-président d’EgyptAir a indiqué qu’il n’y avait pas de cargaison spéciale. Aucune notification n’avait été faite au capitaine concernant des marchandises dangereuses éventuellement présentes à bord, est-il expliqué.

Avec Agences 

Mohamed Benhemla
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply