Tizi-Ouzou : décès d’une femme dans un véhicule pris dans un embouteillage et accouchement d’une autre dans une ambulance

Tizi-Ouzou : décès d’une femme dans un véhicule pris dans un embouteillage et accouchement d’une autre dans une ambulance
APS PHOTOS © 2017

TIZI-OUZOU – Une femme est décédée jeudi dans une  voiture prise dans un embouteillage créé après la fermeture de la RN 12 par  des habitants d’une cité précaire à Tadmait, à 17 km à l’ouest de  Tizi-Ouzou, et une autre a accouché dans une ambulance, a-t-on appris  vendredi auprès de la protection civile et de sources hospitalières.

La victime décédée, une dame âgée de 76 ans, devait se rendre au Centre  hospitalo-universitaire de Tizi-Ouzou pour une séance de dialyse, en cette  journée caniculaire. Elle a été retrouvée morte dans un véhicule immobilisé  par l’embouteillage à hauteur du CFPA de Tadmait, par des éléments de la  protection civile qui ont transféré son corps sans vie à la polyclinique de  cette même ville, a-t-on appris auprès de de corps constitué.

Une autre femme également prise dans ce bouchon qui s’est créé suite à la  coupure de la RN 12, un axe routier important qui relie la wilaya de  Tizi-Ouzou à la capitale, par des habitants d’une cité précaire demandant  leur recasement, a dû accoucher dans une ambulance, a-t-on appris de  sources hospitalières.

La nouvelle du décès de la femme et de l’accouchement dans une ambulance  sur l’autoroute d’une jeune maman ont suscité colère et consternation  parmi? les habitants de la wilaya de Tizi-Ouzou qui ont condamné, encore  une fois, les fermetures de routes qui mettent en péril la vie des malades  et causent d’énormes désagrément aux voyageurs.

Fin octobre 2016, dans la soirée, deux jeunes frères sont morts après  avoir été heurtés par un véhicule dont le conducteur avait perdu le  contrôle pour n’avoir pas vu les obstacles abandonnés sur la chaussée par  des manifestants qui avaient fermé la route dans la journée,  rappelle-t-on.

 

APS

Kahina Sadaoui
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply