Tayeb Zitouni ferme la porte aux pieds noirs

Tayeb Zitouni ferme la porte aux pieds noirs

Le ministre algérien des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, est catégorique ; « Les pieds noirs ne seront pas indemnisés pour les biens qu’ils possédaient en Algérie durant l’occupation française ».

S’exprimant en marge de la signature d’un accord de coopération entre son secteur et le Haut-commissariat à l’Amazighité (HCA), ce mardi à Alger, Il a déclaré : « C’est la France qui a occupé l’Algérie et pillé ses richesses et même les biens de ses citoyens. Il revient à l’Algérie de revendiquer la restitution de ses biens spoliés, notamment les archives nationales ».

admin
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply