Structurer les efforts pour des partenariats économiques, créateurs de richesse

Structurer les efforts pour des partenariats économiques, créateurs de richesse

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a appelé samedi, depuis la zone industrielle de Bellara (Jijel) à « structurer les efforts entre pouvoirs publics et  investisseurs locaux, nationaux et étrangers pour des partenariats économiques, créateurs de richesse ».

« Des partenariats économiques plus forts entre les secteurs public et privé offrent de nouvelles perspectives à saisir pour un développement continu » (Bedoui)

« Des partenariats économiques plus forts entre les secteurs public et privé offrent de nouvelles perspectives à saisir pour un développement continu », a déclaré le ministre en procédant à la pose de la première pierre  pour la réalisation d’un complexe de fabrication d’éléments constructifs des bâtiments dans le cadre d’investissement privé.

Il a dans ce sens souligné l’importance de profiter des « atouts » qu’offre ce genre de partenariat dans la redynamisation d’un investissement « ciblé et orienté répondant aux exigences des différentes régions du pays ».

M. Bedoui, attestant qu’il était de la responsabilité des pouvoirs publics d’éliminer toutes les procédures bureaucratiques entravant l’investissement, a affirmé que le partenariat économique, générateur d’emplois et de richesse est « un défi à relever ».

Au cours de sa visite au chantier du Terminal à conteneurs au niveau du port de Djendjen, le ministre qui a mis en avant l’importance de ce méga-projet et son impact socio-économique sur la wilaya et la région, a exhorté les responsables concernés à œuvrer pour établir une stratégie devant « rentabiliser au maximum » ce projet, dont le lancement a été décidé par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Selon les explications fournies, le terminal à conteneurs du port de Djendjen, d’une capacité de 2 millions de containers EVP (équivalent vingt pieds)/an, a nécessité un investissement de l’ordre de 42,6 milliards de dinars.

Lors de son passage au service de biométrie à la commune d’ El-Kennar, le ministre a attesté que le rapprochement davantage de l’administration de l’administré, en simplifiant, a-t-il appuyé  les procédures, et en éliminant certains circuits administratifs inutiles et générateurs de retards dans le règlement des affaires intéressant les citoyens demeure « l’objectif des collectivités locales pour assurer un service de qualité et une administration publique au seul service des citoyens ».

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire devra poursuivre ce premier jour de sa visite à Jijel en inspectant la salle omnisports (OMS) Rouibeh Hocine avant d’inaugurer le centre des archives de la wilaya.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply