Stress négatif ? Enfin sous votre contrôle

Stress négatif ? Enfin sous votre contrôle

La vie qu’on mène aujourd’hui, le manque d’équilibre entre notre vie personnelle et professionnelle, être confronté à plusieurs défis, exigences, et de nombreuses activités à la fois ne font qu’augmenter notre niveau de stress et créer des crises d’angoisse répétitives. La mauvaise nouvelle c’est qu’on n’a pas le contrôle sur les facteurs externes, la bonne nouvelle c’est qu’on a le contrôle sur nos facteurs internes!

L’innovateur de la recherche sur le stress est le docteur Hans Selye médecin chercheur en endocrinologie et en pathologie expérimentale, l’idée du concept lui est venu à l’esprit en 1920, et en 1956 il le définit comme « un syndrome d’adaptation ».  

En réalité Il existe plusieurs symptômes du stress qui diffèrent d’un individu à un autre, ceci est déclenché lors d’un transfert entre deux situations. 

Le stress peut s’avérer néfaste à long terme si on le laisse prendre le dessus et nous dévorer tout cru, les conséquences peuvent se présenter dangereuses point de vue santé, moral, personnel, émotionnel, et professionnel.  

Alors que diriez-vous d’apprendre à maitriser votre stress? Voici le processus à suivre: 

Comprendre l’utilité du stress: tout d’abord on doit comprendre pourquoi notre organisme agit de telle manière quand on est face à des contraintes. Détrompez vous sa présence est justement naturelle! il est là pour nous permettre de faire face au danger et s’y adapter (comme se retrouver par exemple dans une pièce qui prend feu, on va pas faire appel à la méditation mais plutôt au stress qui nous permet d’être conscient et de chercher une issue pour sortir). Donc finalement ce n’est pas un ennemi. 

Transformer notre perception: Certes que le stress est utile dans l’exemple du feu mais quand on est face à des clients pour faire une présentation par exemple il vaudrait mieux le maîtriser, changer notre perception et gérer nos pensées, si le stress est là c’est que notre cerveau croit que c’est une situation menaçante, dans ce cas on doit cesser de penser à la minute d’après, arrêter d’interpréter et d’imaginer la réaction des clients, stopper les mille et une questions qui se posent dans notre tête, foncer et faire ce qu’on a à faire puisqu’on n’est pas face à un danger. 

Travailler sur la confiance en soi: Se demander pourquoi on stresse? qu’est-ce qui manque réellement? On fait un tour sur nos compétences et nos qualités, on fixe la faille qui provoque ce stress mal placé, puis on travaille là-dessus. 

Chaque chose en son temps : Consacrer pour chaque chose un temps précis, apprendre à s’organiser, et prendre conscience que ça ne sert pas à grand-chose de vouloir tout faire à la fois, ce qui nous permettra de mieux se concentrer et d’éviter l’épuisement dû au stress. 

Transformer l’échec en apprentissage : Tirer des leçons de chaque épreuve et chaque moment où on pense qu’on a échoué et les utiliser comme arme « anti-stress » une fois face à d’autres obstacles.  

Vivre le moment présent : Notre cerveau passe automatiquement son temps à jongler entre le passé et le futur ce qui peut cultiver le stress dans de nombreuses situations, pour cela la prière, la méditation, vivre l’instant présent… sont des moments magiques et efficaces pour maitriser le stress. 

L‘Activité physique : Le sport permet à notre corps de secréter des hormones appelés « endorphines », ces neurotransmetteurs sont dans le cerveau et nous provoquent une sensation de relaxation et de bien-être. 

La Respiration : S’habituer à prendre une bonne et profonde respiration (respirer par le nez et expirer par la bouche) à chaque fois qu’on se retrouve dans un état de stress. 

Avec ces astuces on peut diminuer notre niveau de stress, arrêter enfin de le prendre pour un ennemi, et retrouver progressivement notre paix intérieure. 

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply