Soudan du Sud : Riek Machar parti se réfugier en Éthiopie

Soudan du Sud : Riek Machar parti se réfugier en Éthiopie

L’ex-rebelle et ancien vice-président sud-soudanais Riek Machar, qui a quitté le pays à la suite des violences de début juillet à Djouba, devrait rejoindre l’Éthiopie « au plus vite », selon l’un des responsables du SPLM-IO, son parti.

Riek Machar se trouverait actuellement à Kinshasa, en République démocratique du Congo, le pays par lequel il transite en attendant de regagner l’Éthiopie dans les prochaines 24 heures.

Le responsable du SPLM-IO qui aurait révélé cette destination sous couvert d’anonymat, précise que Riek Machar « s’exprimera lors d’une conférence de presse » dès son arrivée à Addis Abeba, rappelant que l’ancien vice-président sud-soudanais s’était déjà réfugié à plusieurs reprises en Éthiopie lors de la guerre civile au Soudan du Sud, débutée en 2013.

Vaincu à Djouba

Riek Machar avait fui Djouba lors de combats à l’arme lourde dans la capitale du 8 au 11 juillet entre les forces loyales au président Salva Kiir et les ex-rebelles répondant à ses ordres. Ses hommes étaient sortis vaincus de ces combats et il avait été remplacé au poste de vice-président par son ancien allié Taban Deng Gai.

Les camps Kiir et Machar se rejettent mutuellement la responsabilité des combats de juillet, qui ont mis en péril le fragile accord de paix d’août 2015, destiné à mettre un terme à une guerre civile débutée en décembre 2013, qui a fait des dizaines de milliers de morts et 2,5 millions de déplacés.

source AFP

Issam Saidi
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply