Sétif, Alger et Tébessa sont les wilayas les plus violentes en Algérie.

Sétif, Alger et Tébessa sont les wilayas les plus violentes en Algérie.

Guerre des clans, bagarres inter-quartiers, coups de couteau,voitures brûlées, vengeances, assassinats, chiens dangereux, armes, drogues… la violence sociale en Algérie a multiples facettes. Une violence sourde et quotidienne, un comportement irréversible, un sens de l’honneur ferme, une fierté  assumée, UN DIALECTE COLLECTIF !

La gendarmerie nationale a publié des statistiques selon lesquelles: Sétif, Alger et Tébessa seraient les trois wilayas les plus violentes de notre pays. C’est effectivement l’interprétation  des chiffres rendus publics lors d’une conférence de presse animée par le directeur de la sécurité publique et de l’emploi, le Colonel Laldji Mounir, qui a présenté le  bilan annuel des activités des unités de la Gendarmerie nationale en 2016.

Ce haut responsable a indiqué que ses services ont traité 114.738 affaires ayant abouti à l’arrestation de 115.487 individus durant l’année 2016.  Pour les crimes de droit commun qui représentent 35,44%, une baisse de 4,22% des affaires traitées a été enregistrée par rapport à 2015 sur un total de 40.668 affaires enregistrées.

Concernant les crimes d’atteinte aux biens, les services de la GN ont enregistré une baisse de l’ordre de 7, 37% avec 17.590 affaires enregistrées. En ce qui concerne les crimes liés à l’infraction du code de la route et atteinte à l’environnement, 25.457 affaires ont été traitées et permis l’arrestation de 25.506 individus.

Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply