Services vétérinaires: les « mauvaises conditions de conservation » à l’origine des cas de viande dégradée constatés dans certaines wilayas

Services vétérinaires: les « mauvaises conditions de conservation » à l’origine des cas de viande dégradée constatés dans certaines wilayas
Crédit photo : APOCE

ALGER – Les cas de viande dégradée qui ont été signalés dans certaines wilayas du pays pendant l’Aïd El Adha sont isolés et résultent de mauvaises conditions de conservation, a indiqué dimanche à l’APS la direction des services vétérinaires du ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche.

Les cas de viande dégradée qui ont été signalés sont isolés et ne relèvent que de « mauvaises conditions de conservation », a indiqué la directrice des services vétérinaire au ministère, Mme Djamila Hadj Amar.

Hormis à Alger, où les cas ont été plus nombreux, des citoyens ont constaté dans d’autres wilayas que certaines parties des moutons sacrifiés présentaient une coloration verte.

Le rapport préliminaire des vétérinaires révèle que dans certains cas, les plaignants ont laissé leur viande trainée chez les bouchers pour la découpe de leur mouton.

Après cette signalisation, les services vétérinaires se sont immédiatement mobilisés et ont pris des échantillons de viande pour effectuer des analyses au niveau des laboratoires.

Des enquêtes sont en cours dans toutes les wilayas où des cas ont été signalés, affirme Mme Hadj Amar soulignant que les services vétérinaires du ministère de l’agriculture travaillent aussi en étroite collaboration avec l’association de la protection et orientation du consommateur et son environnement (APOCE) pour collecter le maximum d’informations et déterminer ensemble les raisons exactes de ce problème.

En attendant les résultats de l’enquête, les vétérinaires conseillent aux citoyens ayant constaté un changement de couleur de leur viande de ne pas la consommer et de se rapprocher des services vétérinaires les plus proches.

APS

1 comment

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • Mehdi
    5 septembre 2017, 2 h 37 min

    Nous avons eu une viande putréfié , on a pas amené notre mouton au boucher, nous l’avons découpé nous mm, en sachant qu’il était bien conservé avant de le découper, et c’est après cette opération que la couleur est devenue verdâtre , alors arrêtez de vous moquer du peuple

    REPLY