Salon national de la recherche scientifique au Palais des expositions

Salon national de la recherche scientifique au Palais des expositions
APS PHOTOS © 2017

ALGER – Le Salon national de la recherche scientifique a débuté jeudi à Alger avec la participation de 400 exposants et placé sous le slogan de « La recherche scientifique au service du pays ».

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels et ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique par intérim, Mohamed Mebarki, qui était accompagné de plusieurs membres du Gouvernement.

Organisée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique sous le haut parrainage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, la manifestation est dédiée à la présentation des derniers produits et inventions scientifiques tout en constituant une opportunité d’échange d’expériences et de connaissances entre chercheurs et étudiants.

Lors de ce salon qui durera jusqu’au 21 mai courant, est prévue également la présentation de produits réalisés dans le domaine de la technologie comme la fabrication de puces électroniques, les satellites, les avions sans pilote et autres modèles d’applications pionnières dans les secteurs des énergies renouvelables, la santé, l’agriculture, les technologies de l’information et de la communication (TIC), la biotechnologie, la nanotechnologie (procédés de fabrication et manipulation des structures), les changements climatiques et les sciences humaines.

Par ailleurs, plusieurs concours intellectuels et activités scientifiques seront aussi organisés en direction des étudiants et visiteurs.

En Algérie, la carte de la recherche scientifique compte plus de 1400 laboratoires de recherche et 25 centres de recherche outre les agences de la recherche spécialisée sous la supervision de 30 000 chercheurs environ.

 

APS

1 comment
Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • ALi BEROUAKEN
    18 mai 2017, 16 h 49 min

    Un salon archaïque silencieux statique flou, il n’ y a aucune image, aucun détail sur les activités prévues (sur le net), ceci après 55 ans d’indépendance, des milliers de milliards de dépenses, ou va t’on ?..:!.

    REPLY