Ramadhan à Guelma: un marché spécial pour lutter contre la spéculation

Ramadhan à Guelma: un marché spécial pour lutter contre la spéculation
APS PHOTOS © 2017

GUELMA – Un marché spécial Ramadhan sera ouvert « les prochains jours » dans la commune Boumahra Ahmed dans la wilaya de Guelma devant assurer aux citoyens les différents produits alimentaires et lutter contre toute forme de spéculation, a indiqué lundi la directrice du Commerce, Karima Mebarki.

La même responsable a précisé, dans une déclaration à l’APS en marge de l’ouverture des journées nationales de sensibilisation et de prévention des intoxications alimentaires à la maison de la culture Abdelmadjid Echafiâ, que cet espace commercial devant être ouvert « avant le mois sacré de Ramadhan », constitue une « initiative première du genre à l’échelle locale ».

L’espace de l’ex-Souk El Fellah, situé dans la commune de Boumahra Ahmed à 6km du chef-lieu de wilaya, a été choisi pour abriter ce marché spécial pour le mois de Ramadhan, a révélé la même responsable, ajoutant que cette  structure implantée dans un site stratégique, dispose de toutes les conditions nécessaires pour l’activité commerciale.

Cette initiative, qui sera organisée en collaboration avec la chambre de commerce et d’industrie et l’Union des commerçants et artisans et l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), a pour objectif, a ajouté la directrice locale du Commerce, de lutter contre la spéculation. Ce marché spécial mettra à la disposition des citoyens les principales denrées alimentaires, les légumes, fruits et la semoule, entre autres, a-t-elle ajouté.

Les opérateurs économiques, dont des propriétaires d’unités de production de semoule, de tomate, des agriculteurs, des grossistes et des importateurs, ont été invités à prendre part à cette manifestation durant laquelle 49 stands équipés seront ouverts, a souligné la même responsable, précisant que la liste finale de participants sera arrêtée au cours des  prochains jours.

Par ailleurs, la manifestation de sensibilisation contre les intoxications alimentaires devant être clôturée le 20 mai prochain a été marquée, dans son premier jour, par l’organisation d’une caravane qui a sillonné les différents quartiers de la ville de Guelma et la commune Ben Djerrah où des dépliants renfermant des conseils préventifs contre ce phénomène ont été distribués aux citoyens.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply