Ramadhan 2017: des « marchés solidaires » dans les communes d’Alger

Ramadhan 2017: des « marchés solidaires » dans les communes d’Alger
Photo APS

ALGER – Le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a annoncé lundi à Alger l’ouverture de « marchés solidaires » dans les communes de la capitale durant le mois de Ramadhan et l’octroi d’une aide pécuniaire de 5.000 dinars algériens à chaque famille nécessiteuse dans la wilaya.

Les services de la wilaya ouvriront durant le mois de Ramadhan des « marchés solidaires » à travers 57 communes de la capitale pour permettre aux citoyens de s’approvisionner en produits d’alimentation générale et en fruits et légumes à des prix raisonnables, a précisé M. Zoukh lors d’une visite de travail et d’inspection de projets de développement local dans la circonscription administrative de Chéraga.

Ces marchés de la « Rahma » proposeront toutes sortes de denrées alimentaires de large consommation à des prix abordables pour « lutter contre les spéculateurs qui sont à l’origine de la flambée des prix », a ajouté le wali, soulignant la mobilisation d’équipes de contrôle de la qualité des produits à travers les marchés pour veiller à la santé des citoyens lors du mois sacré.

Les services de la wilaya d’Alger sont en train d’établir la liste des familles nécessiteuses éligibles à l’aide de 5.000 dinars algériens.

Après avoir inauguré un stade de proximité et inspecté les travaux d’aménagement de la cité de 400 logements dans la commune d’El Hammamet, M. Zoukh a fait savoir que la 22e opération de relogement des habitants des  bidonvilles, des chalets et des terrasses et caves d’immeubles débutera le 4 mai prochain.

Il a en outre assuré que les préoccupations des habitants des « Haouchs » seront prises en charge après l’achèvement du règlement du dossier des habitants de bidonvilles.

Abordant sa visite de travail et d’inspection des projets de développement local dans la Circonscription administrative de Chéraga (communes d’El Hammamet, Ain Benian, Chéraga, Ouled Fayet et Dély Ibrahim),  M.Zoukh a indiqué qu’elle s’inscrivait dans le cadre de la  » mise en oeuvre du plan stratégique de développement de la wilaya d’Alger et de ses communes et qu’elle portait sur la réhabilitation des immeubles et le dédoublement des axes routiers » .

Lors de son inspection des projets d’aménagement de la route de Bouchbouk et de dédoublement de la RN  41 vers Ain Allah, M.Zoukh a affirmé que l’objectif est de désengorger le trafic routier dans la capitale et de rendre la circulation routière fluide à travers la commune.

Par ailleurs, il a été procédé, au cours de cette visite, à l’inauguration de plusieurs structures administratives polyvalentes et des stades de proximité au niveau des communes d’El Hammamet, Ain Benian, Chéraga, Ouled Fayet et Dély Ibahim.

En outre, l’avancement des travaux concernant d’autres projets, tels que l’aménagement des espaces verts à Ain Benian, la bibliothèque communale ainsi que le complexe sportif de la commune de Chéraga, ont été inspectés lors de cette visite.

A cette occasion, le wali a donné le coup d’envoi pour la réalisation de plusieurs projets de développement au niveau des mêmes communes, tels que le projet de la mosquée Khaled-Ibn El-Walid dans la commune de Ouled Fayet et le projet de construction d’un grand marché de proximité  dans le parc des Grands-Vents à Dely Ibrahim.

 

APS

S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply