Quatrième édition du Prix du président de la République au journaliste professionnel : Lounès Guermour de la RAM primé

Quatrième édition du Prix du président de la République au journaliste professionnel : Lounès Guermour de la RAM primé

« Donner sens au vivre ensemble : un succès de l’expérience réussie de Raconte-Arts » est l’intitulé de l’article de notre collègue Lounès Guermour, journaliste à la Radio Algérienne Multimédias (RAM), qui a remporté le deuxième prix décerné à la presse électronique à l’occasion de la remise du Prix du président de la République au journaliste professionnel sous le slogan « Vivre ensemble en paix ».

L’article primé a rapporté l’expérience réussie du village de Tiferdoud à Tizi Ouzou, qui a accueilli 10 jours durant des visiteurs venant des quatre coins de l’Algérie et également de l’étranger pour vivre ensemble une expérience inédite faite de culture, d’art et touristique dans une ambiance conviviale et de fraternité. Une foule hétéroclite ayant cohabité à la faveur de l’hospitalité de ce petit village Tiferdoud en dépit des différences des origines des visiteurs, de leurs pensées, leurs cultures et de leurs croyances.

Plusieurs travaux ont été aussi primés ce lundi en présence des lauréats, de leurs familles et des invités de marque au Palais des congrès Abdelatif Rahal dont les deux ministres de la Communication et de la Culture, MM. Djamel Kaouane et Azzedine Mihoubi.

Palmarès de la quatrième édition du Prix du président de la République :

* Presse écrite :

Troisième prix – Lilia Ait Akli et Aziza Mahadid, journal « Jeune Indépendant »

Deuxième prix – Abdel Dayem Cherif de « La Nouvel République »

Premier prix: – Nour Al-Houda Taybi du journal  « Al-Nasr »

* Presse télévisée : les trois prix revenus à la Télévision Algérienne publique

Troisième prix : – Souhila Herriyat – « Chaine A3 »

Deuxième prix : – Kahina Acherchour – « Chaine 4 »

Le premier prix : – Naima Mansoor – « Chaine généraliste »

* Presse Radiophonique :

Troisième prix: – Salem Khalawi pour Radio Algérie de Tizi Ouzou

Deuxième prix: Kamal Mahdi de Radio Al-Bahja

Premier prix: – Nawal Arar de la première chaîne de radio

* Médias électroniques :

Troisième prix : – Retiré

Deuxième prix : – Lounès Guermour de la radio algérienne

Premier prix : – Retiré

* Prix Photo et Caricature :

Le photographe Lyès Habach du journal El Watan

* Prix spécial du jury : Mohammed Baba Ammi de Radio Algérie à Tamanrasset

Un vibrant hommage a été rendu à l’ancien diplomate et ex MAE Lakhdar Ibrahimi et l’ambassadeur de la RASD accrédité à Alger.

Etaient présents à la cérémonie d’attribution des prix des membres du gouvernement, des diplomates et des personnalités de la sphère de la culture et de la presse nationales dont les directeurs généraux de la Télévision, de la Radio et patrons de la presse écrite.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a adressé un message à la veille de la célébration de la journée nationale du journaliste qui coïncide avec la date 22 octobre, soulignant le rôle des médias dans la dénonciation des dérives et des manquements, le considérant comme « une contribution précieuse à l’évaluation des choses et à la promotion de l’Etat de droit et du Droit ». Il a souligné que la fortification de l’Algérie face aux risques extérieurs d’un front populaire armé de patriotisme et imprégné du souci de préserver le pays.

A l’occasion, un timbre dédié au nom des journalistes martyrs du devoir, assassiné lors de la décennie noire a été offert des mains de la ministre de la Poste et des Technologies de la communication, Houda Feraoun, au ministre de la Communication, Djamel Kaouane.

Un hommage rendu à titre posthume à 14 noms de martyrs du devoir exerçant dans la presse nationale dont Rachida Hammadi de la Télévision algérienne qui a été ravie aux siens le 20 mars 1995 et Yamina Zarrouk et Ali Abboud de la Radio algérienne, assassinée le 16 janvier 1995.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply