Pratique du VTT: une discipline de distraction devenue officielle en Algérie

Pratique du VTT: une discipline de distraction devenue officielle en Algérie

ALGER – La pratique du VTT (vélo tout-terrain) en Algérie, considérée pendant des années comme une activité de loisir et de distraction, est devenue officiellement un sport de compétition qui fait désormais partie du calendrier de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC).

Les adeptes du vélo tout-terrain, habitués à pratiquer leur passion au bord de la mer, en montagne ou en forêt, seront appelés à partir de cette année à se regrouper au sein de clubs, munis de licences officielles délivrées par l’instance fédérale de cyclisme.

Il s’agit d’une bouffée d’oxygène pour les inconditionnels du VTT qui se battaient depuis des années pour l’officialisation de la pratique de cette discipline olympique qui compte des milliers de pratiquants à travers toutes les wilayas du pays.

Leur rêve s’est donc concrétisé à l’occasion d’une journée baptisée « La fête du vélo », consacrée à la remise de licences officielles par la FAC, organisée le 4 juin dernier au complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger).

Un engouement sans précédent pour le VTT

Plus de 250 licences VTT ont été délivrées à ce jour par l’instance fédérale et l’opération va se poursuivre pour donner la possibilité à un plus grand nombre de jeunes de bénéficier d’une carte d’athlète, selon le général-manager de la société SYNOP6, Sid-Ahmed Skender, chargé par la FAC d’organiser les compétitions de VTT.

« Les vététistes algériens qui se saignent à longueur d’année pour acquérir des équipements très coûteux et dénicher des circuits, devront se réjouir avec l’officialisation de la pratique de ce sport si particulier. Les pratiquants seront totalement couverts par une assurance maladie », a déclaré à l’APS, Sid-Ahmed Skender.

Avec l’entrée en vigueur de cette pratique dans l’organigramme de la FAC, « les vététistes qui rêvent d’en découdre avec l’élite internationale, vont bénéficier de tous les moyens logistiques nécessaires qui seront mis à leur disposition, mais cela doit passer par une mobilisation de tous les partenaires. »

« Les vététistes ayant toujours opéré dans l’anonymat le plus total et ne bénéficiant d’aucun soutien, voire d’aucune indulgence, vont s’ouvrir à de nouveaux horizons et de nouvelles perspectives avec la création de clubs qui seront appelés à participer aux différents évènements nationaux et pourquoi pas internationaux », a-t-il relevé.

Le général-manager de la société SYNOP6 a appelé les pouvoirs publics, notamment le ministère de la Jeunesse et des Sports, à s’investir davantage pour le développement de la pratique du VTT en Algérie.

Le club Bahia-Notic d’Oran… un engagement sans faille pour le VTT

En véritables amateurs de la pratique du VTT, les vététistes du club Bahia-Notic d’Oran, une formation créée en 2012, ont fait la démonstration de leur perspicacité et de leur engagement envers cette activité sportive même en manquant cruellement de moyens et de soutien institutionnel.

« Nous activons sur le terrain depuis 4 ans avec un seul et unique objectif : faire découvrir à une jeunesse endolorie et amorphe, des paysages d’une rare beauté. Maintenant que nous avons des licences FAC, le véritable travail de compétition va commencer », a témoigné Mazouni Zahira, responsable du club Bahia-Notic de la wilaya d’Oran.

Comptant plus de 100 adhérents de toutes tranches d’âge, le club Bahia-Notic figure désormais parmi les pionniers de la pratique du VTT en Algérie avec ses différents aspects (randonnée, cross-country, descente, trial…).

« Le VTT connaît actuellement un succès fulgurant avec de très nombreux pratiquants, alors qu’à ses débuts, cette discipline attirait surtout des cyclistes à la recherche d’un sport de pleine nature. Il attire aussi maintenant des jeunes de quartiers amateurs de pratiques acrobatiques sur des terrains aménagés (terrain de bosses, descente, montagne…) », a conclu Mazouni Zahira.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply