Plusieurs accidents domestiques durant les deux jours de l’Aïd El Adha

Plusieurs accidents domestiques durant les deux jours de l’Aïd El Adha

Comme chaque année, les services des urgences des divers hôpitaux du pays ont été pris d’assaut, avec plusieurs accidents domestiques enregistrés durant les deux jours  de l’Aïd El Adha, des suites de la mauvaise manipulation des couteaux destinés à sacrifier le traditionnel mouton.

Dans la Capitale, quelque 1200 blessés ont été traités dans les différents services des urgences médicales des CHU d’Alger. Des cas d’intoxication dus à la consommation de produits périmés et à la consommation excessive de viande ont été également enregistrés, ainsi que des complications dues au diabète et à l’hypertension.

A Oran, toutes les interventions chirurgicales ont été accomplies avec succès sur les personnes grièvement blessées durant les deux jours de l’Aïd.

Le chargé de la communication du Centre hospitalo-universitaire d’Oran (CHUO), Kamel Babou, a fait savoir, dans ce sens, qu’« au total, 14 patients grièvement blessés suite à des accidents domestiques survenus lors de la fête de l’Aïd ont été opérés avec succès au niveau des Urgences médico-chirurgicales (UMC) du CHUO ».

La mauvaise manipulation des accessoires de l’Aïd (couteau, hache…) figure parmi la cause majeure de ces accidents, puisque parmi les opérés, trois avaient été blessés par leur propre mouton, dont un éjecté par l’animal depuis le balcon du premier étage de son habitation.

Une jeune femme de 18 ans, asthmatique de son état, est décédé par asphyxie résultant de l’inhalation de fumées de cuisson.

admin
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply