Plaidoyer pour la promotion de la santé scolaire

Plaidoyer pour la promotion de la santé scolaire
APS PHOTOS © 2017

ALGER- Des professionnels de la santé mentale des  enfants et des adolescents ont plaidé jeudi à Alger pour la promotion de la  santé scolaire par le biais de l’augmentation des campagnes de sensibilisation à cet effet et du nombre des spécialistes en psychologie  infantile au niveau des établissements scolaires.

Ils ont insisté lors d’une conférence scientifique à l’occasion de la  journée mondiale de l’enfant sur la nécessité d’accompagner  psychologiquement l’enfant et l’adolescent dans leur milieu scolaire en augmentant le nombre des psychologues et aussi en favorisant la formation  de personnels spécialisés en santé mentale infantile.

« Le rôle du psychologue est vitale dans le domaine de la santé mentale  infantile car il peut prévenir les troubles mentaux de l’enfant scolarisé  ou éviter leurs aggravations s’ils existent déjà », a relevé le Pr Houria  Ahcène Djaballah docteur d’Etat en psychologie clinique de l’université  d’Alger.

« La prévention demeure le moyen le plus efficace pour sauvegarder la  santé, qu’elle soit physique ou mentale ou sociale (violence ou  maltraitance) de l’enfant  » , a-t-elle tenu à dire ajoutant   qu »‘il ne  faut pas faire l’économie de la prévention et qu’il faut mettre les moyens  nécessaires ».

Le Pr. Abdelmajid Tabti, chef de service pédopsychiatrie de Chéraga  a relevé pour sa part « la nécessité de mettre en place des structures de  soins en santé infantile »  tout en plaidant pour  » une formation continue  des enseignants dans les établissements scolaires à l’importance de la  santé psychique des élèves ».

« Il faut créer au niveau des écoles des dispositifs scolaires  aménagés consistant à des aides éducative et à un soutien scolaire avec  l’élargissement des prérogatives de l’hygiène scolaires en y intégrants des  consultations de santé mentale, a-t-il ajouté.

 

le Pr. Tabti a relevé que Le renforcement des compétences des  psychologues et des orthophonistes dans le domaine des difficultés de  l’apprentissage et la formation des personnels de santé mentale à  l’utilisation d’outils d’évaluation et de tests de dépistages « demeurent  nécessaires pour une promotion rapide de la santé scolaire afin de lutter  plus efficacement contre la difficulté scolaire ».

 

APS

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply