Philippines: des islamistes décapitent un chef de la police locale (Duterte)

Philippines: des islamistes décapitent un chef de la police locale (Duterte)
AFP / TED ALJIBE Des policiers philippins contrôlent un véhicule, le 24 mai 2017 à Iligan, sur l'île de Mindanao

Des combattants islamistes semant le chaos dans une ville du sud des Philippines ont décapité un chef de la police locale, a affirmé mercredi le président philippin Rodrigo Duterte.

« Le chef de la police de Malabang a été stoppé alors qu’il rentrait chez lui à un point de contrôle opéré par des terroristes et je crois qu’ils l’ont décapité sur place directement », a déclaré le président pour justifier la loi martiale imposée dans le sud des Philippines

 

AFP

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply