Ouargla: journées médico-chirurgicales sur la prise en charge du traumatisé grave d’accidents

Ouargla: journées médico-chirurgicales sur la prise en charge du traumatisé grave d’accidents
Photo APS

OUARGLA – La prise en charge médicale des traumatisés graves, victimes d’accidents, est au centre des travaux des 11èmes journées médico-chirurgicales, ouvertes mercredi à l’hôpital universitaire régional militaire « Brahim Tirichine » à Ouargla (4ème région militaire).

Ouverte par le commandant de la 4ème RM, le général-major Abderrazak Cherif, cette rencontre scientifique se déroule avec la participation d’une centaine de praticiens de la santé publique et ceux des établissements hospitaliers militaires régionaux des six régions militaires et civils.

Intervenant en ouverture des travaux de cette rencontre, le commandant de la 4ème RM a mis en exergue l’importance que revêtent ces journées permettant l’échange d’expériences et de connaissances scientifiques.

« Devant l’accroissement continue des accidents dans ses différentes formes, notamment ceux enregistrés en milieu militaire, il est nécessaire d’intervenir, à temps et d’assurer une bonne prise en charge des cas de blessés pour sauver les vies », a-t-il souligné.

Cette rencontre sera mise à profit par les participants pour enrichir et mettre à jour leurs connaissances scientifiques, et d’échanger les expériences, notamment en matière de prise en charge des traumatisés graves, victimes d’accidents, en augmentation continue’’, a indiqué, de son côté, le médecin-major à l’hôpital militaire d’Ouargla, Saïd Sahraoui.

Le commandant Attef Bouhouf, anesthésiste-réanimateur à l’hôpital militaire d’Ouargla, a relevé, dans son exposé, que 50% des blessés graves succombent, dès les premières heuses, faute d’une prompte prise en charge, à leurs blessures, du fait de l’hémorragie, des chocs et des traumatismes thoraciques et crâniens.

Les travaux de cette rencontre scientifique de trois jours se poursuivent en quatre ateliers et tables rondes traitant de divers thèmes, en plus de l’animation d’une série de communications par des spécialistes, militaires et civiles, selon les organisateurs.

Ces journées constituent également une occasion pour exposer les innovations dans le domaine médical, à travers des stands dédiés à l’exposition de modèles d’équipements médicaux, de produits pharmaceutiques de laboratoires et établissements spécialisés, des produits de stérilisation et d’hygiène, ainsi que des appareils tels que les tensiomètres, glucomètres et autres accessoires médicaux.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply