Oran: saisie de plus de 51qx de kif et plus de 4kg de cocaïne en 2016

Oran: saisie de plus de 51qx de kif et plus de 4kg de cocaïne en 2016
Photo APS

ORAN – Les services de la Gendarmerie nationale d’Oran ont saisi en 2016 plus de 51 quintaux de kif traité, 122.282 psychotropes, 4,188 kilos de cocaïne et démantelé 25 bandes spécialisées dans le trafic de drogue, a-t-on appris mardi du commandant du groupement territorial de ce corps.

Lors d’une conférence de presse consacrée au bilan des activités du groupement territorial de la gendarmerie nationale d’Oran, le lieutenant-colonel Aouedj Abdeslam a indiqué que 252 affaires de drogue impliquant 382 personnes ont été traitées en 2016, soit une hausse de 14,03 par rapport à 2015 qui a enregistré 221 affaires impliquant 326 personnes.

Pour ce qui est de la contrebande, une hausse du nombre d’affaires traitées a été relevée en 2016 par rapport à 2015.

Pas moins de 85,4 tonnes de déchets de cuivre, 12 tonnes de déchets ferreux et 8 tonnes d’aluminium ont été saisis l’an dernier, en plus de 327 effets vestimentaires, 15 tonnes de câbles téléphoniques, 1.045  chardonnerets, 1.051 pétards et 250 kg d’épices.

S’agissant du vol de véhicules, le lieutenant-colonel Aouedj a souligné une baisse du nombre d’affaires en 2016 de 30 % par rapport à 2015 grâce à un plan maîtrisé et organisé où l’effort s’est concentré sur des sites connus pour ce genre de phénomène dont les localités de Sidi El Bachir (Bir El Djir) à l’Est, de Nedjma et les communes d’El Kerma, Gdyel et Hassi Mefsoukh ayant abouti au démantèlement de six réseaux de trafiquants et à la récupération de 33 véhicules.

Sur un autre registre, cet officier a souligné qu’il reste beaucoup à faire pour lutter contre la falsification de documents et de monnaies, indiquant que les unités du groupement territorial d’Oran de la Gendarmerie nationale ont relevé, en 2016, une hausse du nombre d’affaires de 36 % par rapport à 2015 avec 50 affaires relevés donnant lieu à l’arrestation de 53 individus impliqués contre 32 affaires en 2015 (36 individus arrêtés). Il s’agit des crimes de falsification de plaques d’immatriculation de véhicules, de documents administratifs, de billets de banques et de cachets.

Au sujet des autres crimes et délits, il a relevé une baisse de 30,8% par rapport à 2015.

Les crimes et délits contre des personnes (homicide, coups et blessures volontaires, violence verbale, violation de domicile, détournement de mineur …) sont en tête des affaires traitées en 2016 (884 avec l’arrestation de 1.084 individus) contre 1.013 en 2015 et l’arrestation de 1.364 individus.

En outre, 2.220 affaires de crimes économiques ont été traitées en 2016 qui se sont soldées par la saisie de 27.440 kilos de blé tendre, de 120 tonnes de déchets de minerais prêts à la contrebande et de 22.760 kilos d’effets  vestimentaires.

Par ailleurs, les unités de la Gendarmerie ont traité 701 affaires portant sur l’urbanisme dont la plupart pour construction sans permis et 52 autres concernant les eaux dont la plupart portant sur l’approvisionnement sans autorisation et la non-conformité aux critères de la qualité (46), en plus de six affaires de fonçage de puits sans autorisation.

 

APS

S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply