Opep : Le Nigérian Mohammed Barkindo élu secrétaire général

Opep : Le Nigérian Mohammed Barkindo élu secrétaire général

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a annoncé le jeudi 02 juin que le Nigérian Mohammed Barkindo a été nommé au poste de secrétaire général du cartel.

Mohammed Barkindo, qui succède au Libyen Abdallah el-Badri, en poste depuis 2007, prendra ses fonctions le 1er août 2016 pour une durée de trois ans. Il a déjà occupé ce poste par intérim en 2006.

« Nous avons finalement sélectionné le secrétaire général, ce qui est bien », s’est félicité le ministre saoudien de l’Énergie Khaled al-Faleh à sa sortie de la réunion des ministres de l’Opep.

Mohammed Barkindo a dirigé la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), la compagnie nationale des hydrocarbures du Nigeria, entre 2009 et 2010. Il a également été directeur général adjoint de la Nigerian Liquefied Natural Gas Company, une co-entreprise entre NNPC, l’anglo-néerlandais Shell Gas, le français Total et l’italien Eni.

C’est un dirigeant « hautement qualifié et respecté », a commenté le ministre saoudien Khaled al-Faleh.

« Nous avons eu un vraiment très bon consensus sur le secrétaire général », a ajouté de son côté le ministre émirati de l’Énergie Suhail al-Mazroui.

Les dissensions régnant au sein du cartel avaient empêché jusqu’à présent ses membres de s’entendre sur un successeur à Abdallah al-Badri, qui devait quitter ses fonctions en 2012 au terme d’un second mandat, mais les a prolongées depuis.

L’approbation de tous les pays membres de l’Opep est nécessaire pour la sélection du secrétaire général, un consensus difficile à trouver en raison notamment des fortes rivalités existant entre les poids lourds de l’organisation tels que l’Arabie saoudite, l’Iran et l’Irak.

admin
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply