Mexique: une chaîne humaine pour protester contre le mur de Trump

Mexique: une chaîne humaine pour protester contre le mur de Trump
Photo AP

TEnviron 1.500 citoyens mexicains ont protesté vendredi contre le projet du nouveau président américain Donald Trump de construire un mur longeant la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, en se rassemblant pour former une « chaîne humaine ».

« Main dans la main, nous démontrons une unité nationale qui ne fait pas de distinction entre les gens », a commenté le sénateur Armando Rios Piter, présent à l’évènement aux côtés d’autres politiciens. La chaîne s’est formée le long du Rio Grande, près de Ciudad Juarez, dont le maire Armando Cabada a également pris la parole, soulignant que les habitants de la région frontalière étaient « plus unis que jamais ».

Le maire de la ville texane d’El Paso, située non loin de Ciudad Juarez, mais du côté américain de la frontière, a également participé à la manifestation. « Nous formons une ville », a commenté Oscar Leeser, un Démocrate qui est lui-même né au Mexique avant d’émigrer aux Etats-Unis.

Une chaîne humaine similaire était prévue également vendredi à Tijuana, une ville mexicaine sur la frontière avec la Californie.

Le mur promis par Trump pour freiner le passage de citoyens mexicains aux Etats-Unis faisait partie des principales lignes d’attaque de la campagne présidentielle du Républicain. Moins d’une semaine après son entrée en fonctions, il a signé un décret lançant le processus qui doit mener à la concrétisation de cette promesse. Le président américain avait indiqué à cette occasion que la construction en elle-même, dont le coût devrait selon lui être supporté d’une manière ou d’une autre par la nation mexicaine elle-même, débuterait dans les prochains mois.

 

DPA

Source: lalibre.be

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply