Météo: l’ONM fonctionne selon les « normes internationales »

Météo: l’ONM fonctionne selon les « normes internationales »

Répondant indirectement aux critiques dont elle avait été l’objet par suite des perturbations climatiques qui ont affectées des régions du pays, produisant parfois de violentes inondations et des pertes humaines, l’Office national de la météorologie s’est attaché à dégager ses responsabilité.

Sa chargée de l’information, Houaria Benrakta, a fait savoir, dimanche, que l’ONM avait, au cours de ces dernières années, amélioré la précision de ses prévisions avec un taux de 80%

Répondant aux critiques, elle considère que celui-ci avait pleinement rempli son rôle en assurant un suivi continu de la météo.

Elle explique que les perturbations observées à l’est du pays étaient le résultat d’une série de cellules orageuses « très actives et inhabituelles » pour le mois de septembre, parce que formées par des masses d’air chaudes, à  l’origine des fortes températures enregistrées en août dernier, ne pouvant donc être détectées par les « modèles numériques » et compliquaient les prévisions de pluviométrie.

Elle signale que les services de météorologie « à l’échelle internationale » éprouvent eux-mêmes des difficultés à prévoir les quantités de pluies pouvant accompagner les cellules orageuses ».

Mme Ben Rakta souligne, d’autre part que l’ONM a pour principale mission, la protection et la préservation des personnes et de leurs biens, « non pas l’intervention en cas de catastrophes naturelles » mais par leur prévision précise sur l’endroit et le temps de leur survenance.

Elle rappelle que l’office a créé un site électronique « www.meteo.dz » comportant une carte des prévisions quotidiennes de 48 wilayas affichant les températures, le taux d’humidité, la direction du vent et l’état du ciel toutes  les 6 heures.

1 comment

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • mehdi mountather
    4 octobre 2018, 12 h 17 min

    La cause de ces inondations en Algérie ces criminels les hypocrites mounafikoune font la prière leurs dieu facebook les non pratiquants et les femmes qui ne portent pas le vrai hijab si ces criminels les hypocrites les non pratiquants n’appliquent pas le Coran a 100% et ces femmes ne portent pas le vrai hijab immédiatement ces inondations H24 les grêlons vent violent les foudres les 48 wilayas et les forts séismes Alger ne sera pas épargné aux algériens aujourd’hui d’éviter les inondations de Bab el Oued de 2001 et le séisme de Boumerdes 2003 ALLAH MACHHADANANIKADBALAGHT

    REPLY