M. Ouyahia dénonce les manouvres de certaines parties internes visant à déstabiliser le pays

M. Ouyahia dénonce les manouvres de certaines parties internes visant à déstabiliser le pays
Photo : APS

ALGER – Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND) a dénoncé dimanche à Alger les manœuvres de certaines parties internes visant à déstabiliser le pays.

Dans une conférence de presse animée au siège du parti à l’issue des travaux de la première session du RND, M. Ouyahia a indiqué qu’il avait déjà fustigé ces parties, Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) et le Mouvement pour l’autonomie du M’zab (MAM), qui tentent avec des puissances étrangères de porter atteinte à l’indépendance de l’Algérie, affirmant que 99% des populations de ces deux régions s’opposent à l’autonomie.

Il a mis en garde contre ces manouvres qui « pourraient constituer un danger si nous restons indifférents », a-t-il mis en garde soulignant que la « réponse à ce genre de manœuvres doit d’abord émaner des habitants de la région et de la société civile avant les partis politiques et l’Etat ».

Concernant la fuite des sujets de l’examen du Baccalauréat, le même responsable a affirmé que c’est une question « interne qui a été politisée ».

M. Ouyahia a en outre évoqué le dernier rapport américain qui a « salué le rôle de l’Algérie dans la lutte antiterroriste et mis en garde contre le financement du terrorisme par l’économie parallèle, certaines personnes activant dans ce domaine étant de tendance islamiste ».

« Nous avons beaucoup à dire en matière de financement du terrorisme par le trafic de drogue notamment le cannabis dont l’origine et le premier pays producteur sont connus », a-t-il ajouté.

S’agissant des craintes de certaines parties étrangères après la restructuration du DRS, le secrétaire général du RND a indiqué qu’il s’agit d’une « question interne » soulignant que cette restructuration « n’entamera en rien le travail des autres organes de sécurité dans la préservation de la sécurité et de la stabilité du pays ».

Concernant les deux avant-projets de lois modifiant et complétant l’ordonnance de 1976 relative aux statuts des officiers de réserve et l’ordonnance de février 2006 portant statuts des personnels militaires récemment approuvées en Conseil des ministres, M. Ouyahia a souligné que ces deux textes avaient été dotés de nouvelles règles régissant le devoir de réserve pour les officiers supérieurs à la retraite en vue de les protéger.

S’agissant de l’Autorité de régulation de la presse écrite, M. Ouyahia a souligné l’impératif de mettre en place une instance -même temporairement- pour organiser cette profession, appelant à oeuvrer au niveau des médias à la protection des bonnes moeurs et à la préservation de l’ordre public.

M. Ouyahia a évoqué la loi organique relative à la Haute instance indépendante de surveillance des élections, approuvée par le dernier Conseil des ministres, à même de renforcer la crédibilité et la transparence du processus électoral.

A l’entame de son allocution, le SG du RND s’est recueilli à la mémoire des victimes de l’accident de la circulation survenu samedi sur la RN 23 reliant Aflou à Laghouat faisant 32 morts et 22 blessés.

Pour réduire le nombre d’accidents de la route, M.Ouyahia a souligné la nécessité de faire preuve d’une plus grande rigueur au niveau des écoles de conduite et d’assurer la maintenance des routes où est enregistré le plus grand nombre d’accidents.

APS

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply