Ligue 1 Mobilis: l’USMA et le MCA se neutralisent (2-2), mais restent sur le podium

Ligue 1 Mobilis: l’USMA et le MCA se neutralisent (2-2), mais restent sur le podium
Ligue 1 Mobilis: l'USMA et le MCA se neutralisent (2-2) Photo-APS

ALGER – L’USM Alger et le MC Alger se sont neutralisés (2-2) samedi au stade du 5-Juillet dans le grand derby de la capitale pour le compte de la 22e journée de Ligue 1 Mobilis de football, marquée également par la large victoire de la JS Saoura contre l’USM Bel-Abbès (3-0) et grâce à laquelle elle se hisse à la 6e place.

C’est d’abord un doublé du maître artilleur Mustapha Djallit (27′ et 39′) qui a mis le club du Sud sur la bonne voie, avant que Hamia ne donne plus d’ampleur au succès des siens (86′).

Grâce à cette belle victoire, la JSS rejoint le MC Oran à la 6e place du classement, avec 31 points chacun, au moment où l’USM Bel-Abbès reste 2e avec 36 points.

L’USM Alger et le MC Alger étaient les seuls à pouvoir chiper cette place de Dauphin à l’USMBA, à l’issue de cette 22e journée, mais le fait de s’être neutralisés (2-2) dans le grand derby algérois les a maintenus sur la troisième marche du podium, ex-aequo avec 35 points.

Pourtant, le Doyen semblait bien parti pour remporter une importante victoire contre son éternel frère ennemi, car ayant mené (2-0) après seulement dix minutes de jeu, grâce à Seguer (4′), puis Bouguèche (10′).

Mais les Rouge et Noir se sont très vite ressaisis et ont réussi à réduire le score par Meftah (20′), avant de niveler la marque par le néo-international, Benyahia (24′) dans un match disputé devant 50.000 spectateurs.

Un peu plus tôt dans l’après-midi, le DRB Tadjenanet, le CS Constantine et le NA Hussein Dey ont profité de l’avantage du terrain et du soutien du public pour remporter de précieuses victoires à domicile.

Le DRBT a battu l’USM El Harrach (1-0) grâce à Djahel (4′), alors que son coéquipier Chibane a raté un penalty à la 45’+4.

Le CSC a surclassé le CR Belouizdadi (2-1), et c’est par le même score que le NAHD s’est imposé au stade du 20-Août 1955 contre l’Olympique de Médéa grâce à un doublé Gacemi.

Vendredi, en ouverture de cette 22e journée, ce sont l’ES Sétif et le MO Béjaïa qui ont réussi les meilleures opérations, en remportant de larges victoires, respectivement (3-1) contre le RC Relizane et (3-0) contre  la JS Kabylie.

L’Aigle noir avait commencé par se donner une belle frayeur, en concédant l’ouverture du score devant Zidane (10′), avant de se ressaisir en 2e mi-temps et de l’emporter finalement (3-1), grâce notamment à Khouthir-Ziti (49′), Tembeng (61′) et Aït-Ouamar (64′).

Un succès qui permet à l’ESS de rester seule en tête du classement, avec 41 points, au moment où le MOB s’est redonné de l’espoir dans sa course au maintien, car ne comptant plus que six longueurs de retard sur le premier club non relégable, le CA Batna, tout en ayant deux matchs en retard.

Ce qui n’est pas le cas de la JS Kabylie, qui après sa dernière déculottée à Béjaïa voit le spectre de la relégation se profiler à grands pas, puisque le club du Djurdjura reste à l’avant dernière place du classement, avec 18 points.

Les Canaris comptent trois matchs en retard, certes, mais leur incapacité à engranger des points, même à Tizi-Ouzou, n’est guère rassurant dans cette dernière ligne droite du parcours.

Un passage à vide que semble traverser même le MC Oran, ayant échappé de justesse à la défaite à domicile face au CA Batna.

Le match s’est en effet soldé par nul vierge, mais ç’aurait pu être bien pire pour le club d’El Hamri si le défenseur batnéen Réda Babouche n’avait pas raté un penalty à la 50e minute.

Le CAB se contente ainsi de la 11e place, avec 22 points, au moment où le club d’El Hamri rétrograde à la 6e place, qu’il partage avec la JS Saoura, avec 31 points chacun.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply