L’espoir d’une solution à deux Etats détruit par la colonisation, selon Mahmoud Abbas

L’espoir d’une solution à deux Etats détruit par la colonisation, selon Mahmoud Abbas
Photo AFP

Le président palestinien Mahmoud Abbas a affirmé jeudi à la tribune de l’ONU que la poursuite de la colonisation israélienne en Cisjordanie allait détruire tout espoir d’une solution à deux Etats.

« Ce que le gouvernement israélien fait en poursuivant sa colonisation expansionniste détruira ce qui reste de possibilités d’appliquer la solution à deux Etats selon les frontières de 1967 », a-t-il déclaré à l’Assemblée générale de l’ONU.

« Les colonies sont illégales dans tous leurs aspects », a-t-il martelé.

Le président palestinien a promis de « continuer tous nos efforts » pour obtenir l’adoption au Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution condamnant la colonisation et « le terrorisme exercé par les colons ».

« Nous sommes engagés en ce moment dans des consultations intensives avec des pays arabes et d’autres amis sur cette question », a-t-il ajouté.

De précédentes tentatives des Palestiniens pour faire voter une résolution au Conseil se sont heurtées à l’opposition des Etats-Unis notamment, qui disposent d’un droit de veto au Conseil en tant que membre permanent.

M. Abbas a déploré que « sur douze résolutions du Conseil condamnant la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens occupés adoptées depuis 1967, aucune n’aie été appliquée, encourageant ainsi Israël à continuer d’appliquer ses projets pour s’emparer de davantage de terres palestiniennes en Cisjordanie, y compris Jérusalem-est, en toute impunité ».

Il a aussi affirmé à plusieurs reprises au cours de son discours que les Palestiniens « ne pourront jamais accepter que la situation actuelle perdure », soulignant qu’ils « ne pourront jamais accepter de solution temporaire ou intérimaire ».

Netanyahu: le conflit israélo-palestinien « ne porte pas sur les colonies »

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé jeudi à l’ONU que le conflit israélo-palestinien n’avait « jamais » porté sur la colonisation israélienne, dénoncée quelques minutes auparavant à la même tribune par le président palestinien Mahmoud Abbas. « Ce conflit ne porte pas sur les colonies, cela n’a jamais été le cas », a déclaré M. Netanyahu devant l’Assemblée générale de l’ONU. Ce conflit « a toujours porté sur l’existence d’un Etat juif, un Etat juif quelles que soient ses frontières ».

Citant Haïfa, Jaffa et Tel Aviv, des localités situées en Israël, il a ajouté: « Voilà vraiment les colonies auxquelles ils (les Palestiniens) s’opposent ».

Il a cependant reconnu que la colonisation était « un vrai sujet » mais en affirmant qu’il « peut et doit être résolu dans le cadre de négociations sur le statut final » des territoires palestiniens.

 

AFP

lalibre

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply