Les mesures de sécurisation des examens nationaux restent insuffisantes

Les mesures de sécurisation des examens nationaux restent insuffisantes
APS PHOTOS © 2017

Les mesures de sécurisation des examens nationaux, à savoir le BEM ainsi que le BAC, prévus dimanche prochain pour le BEM et à partir du 11 juin pour le baccalauréat, sont insuffisantes aux yeux des syndicats du secteur. EN effet, la faille n’est pas identifiée mais un scénario de fuite des sujets est toujours possible.

Le scénario de la fraude massive avec fuite des sujets de quasiment toutes les matières et filière sur les réseaux sociaux, tel que vécu en 2016, risque de se répéter pour la session de cette année. Selon Meziane Meriane, coordonnateur national du Syndicat autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Sapest), « aucune mesure ne saura freiner les auteurs de ces fuites si les différents intervenants sur la chaîne de l’organisation de l’examen sont dénués de conscience ».

Le Snapest estime que le chemin que prennent les sujets de leur conception jusqu’à leur distribution est bien sécurisé avec les moyens humains et techniques déployés. « Le défi est d’empêcher le contact entre les candidats et ceux qui pourraient être une source de fuite », souligne le même syndicaliste, déplorant le black-out maintenu sur l’épisode de la fuite de l’année dernière.

Le syndicat appelle au renforcement des mesures contre la fuite, Les moyens techniques et législatifs devraient être mis à la disposition des experts de la cybercriminalité pour traquer les auteurs de fuite.  Le syndicaliste appelle au contrôle des réseaux sociaux comme mesure préventive. Soulignant que la nature des sujets actuels sollicitant essentiellement l’effort de mémorisation chez les candidats favorise la tricherie. Il serait plus convenable d’aller vers des sujets favorisant l’esprit de synthèse et de réflexion.

 

 

Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply