Les îles se préparent au pire Haïti: la Jamaïque et Cuba pourraient être durement touchées lundi par Matthew

Les îles se préparent au pire Haïti: la Jamaïque et Cuba pourraient être durement touchées lundi par Matthew
Photo AFP

Haïtiens, Jamaïcains et Cubains ont vidé les tablettes des épiceries pour stocker eau et nourriture, dimanche, à l’approche du puissant ouraganMatthew.

«C’était plein à craquer et il ne restait presque rien», raconte la Montréalaise Dominique Févry-Gilliand, qui s’est rendue dans trois supermarchés de Port-au-Prince dimanche. Elle vit dans la capitale d’Haïti depuis deux mois comme coopérante pour l’organisme Oxfam Québec.

L’ouragan, avec ses vents de 230 km/h, devrait toucher la Jamaïque et Haïti lundi et causer d’importantes inondations ou des glissements de terrain en raison des pluies diluviennes.

Le centre américain de surveillance des ouragans (NHC) prévoit jusqu’à un mètre d’eau par endroits.

Haïtiens calmes

Nerveuse à l’approche de la tempête, Mme Févry-Gilliand s’est étonnée de voir autant d’Haïtiens vaquer à leurs occupations comme si de rien n’était, dimanche. «Plusieurs ne se rendent pas compte du danger ou n’ont pas internet et la télévision pour s’informer», dit-elle.

Mais deux camions ont tout de même sillonné la capitale avec un mégaphone pour leur demander de se mettre à l’abri.

«Mes compatriotes, ne soyez pas têtus, ne dites pas que le Bon Dieu prendra soin de vous: il faudra évacuer les zones qui représentent un danger», a plaidé Jocelerme Privert, le président intérimaire d’Haïti, lors d’une allocution à la nation.

La Québécoise Josianne Desjardins, elle aussi en mission humanitaire à Haïti, se sentait en sécurité dans son quartier de Port-au-Prince.

«Mais les quartiers plus bas, les bidonvilles, n’ont pas les infrastructures pour résister à l’ouragan», craint-elle.

L’ouragan qui est de catégorie 4 pour l’instant, devrait ensuite atteindre la côte est de Cuba.

Les autorités américaines ont évacué du personnel de la base militaire et prison controversée de Guantanamo sur cette île et les prisonniers ont été mis à l’abri dans des installations prévues pour résister à ce type de tempête.

 

HUGO DUCHAINE avec AFP

Source: JDM

4 comments
Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

4 Commentaires

  • 9apps
    25 décembre 2017, 19 h 43 min

    Frankly it makes me so bitter when you show the citadels and you talk about the ambitions and the hope and the fight of our ancestors for our country and today look …

    REPLY
  • Vidmate
    25 décembre 2017, 19 h 44 min

    Thank you for this vlog I discovered your chain (Mdr I laughed too much on the sequence of the return by boat) 🙂

    REPLY
  • Mobdro
    25 décembre 2017, 19 h 46 min

    Je suis Guadeloupeene et je suis quelquefois allée à Haïti, c’est super beau j’adore les montagnes.

    REPLY
  • Vidmate
    25 décembre 2017, 19 h 47 min

    i like to do parapente there :p

    REPLY