Les élections législatives auront lieu le 4 ou le 11 mai prochain

Les élections législatives auront lieu le 4 ou le 11 mai prochain
Photo APS

ALGER – Le Secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbès, a révélé lundi à Alger que les prochaines élections législatives se dérouleraient le « 4 ou le 11 mai prochain ».

« Les élections législatives auront lieu le 4 ou le 11 mai prochain, mais rien n’est encore officiel », a déclaré M. Ould Abbès lors de sa rencontre avec les représentants de plusieurs organisations estudiantines au siège du parti.

« Nous demanderons au ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique de ne pas programmer les examens durant cette période pour permettre aux étudiants de voter dans leur lieu de résidence », a-t-il ajouté.

Le SG du FLN a estimé que les prochaines législatives constitueraient une « étape politique importante et décisive », car elles interviendraient en prélude à la prochaine élection présidentielle, soulignant que son parti « garantira un quota aux étudiants » sur ses listes électorales au même titre que le quota accordé à l’élément féminin, tel que stipulé dans la loi.

M. Ould Abbès a estimé que les étudiants avaient un rôle important à jouer à l’image de leurs prédécesseurs lors de la guerre de libération 1954, appelant ces derniers à la mobilisation pour sensibiliser les citoyens et toutes les catégories de la société, notamment les jeunes « à la nécessaire participation aux prochaines législatives ».

Le SG du FLN a salué à cette occasion les « réalisations accomplies par le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique depuis 1999 ». A ce propos, il a tenu à souligner que l’école algérienne n’était pas sinistrée, comme l’ont qualifiée certaines parties, et qu’elle pouvait former des « cadres de haut niveau qui pourraient assurer de hauts postes de responsabilité dans des institutions internationales ».

M. Ould Abbès a fait savoir que le parti du FLN « est déterminé à poursuivre la lutte contre la corruption par les voies légales ».

Le SG du FLN qui a procédé en compagnie de l’ambassadeur de Palestine à Alger, Louai Aissa, à la plantation d’un olivier ramené d’El Qods au siège du parti, a fait savoir que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, plaçait la cause palestinienne parmi les priorités dans la politique extérieure du pays.

« C’est grâce au président Abdelaziz Bouteflika que le défunt président palestinien, Yasser Arafat, avait pu prononcer son allocution mémorable devant l’Assemblée générale de l’ONU en 1974″, a-t-il rappelé.

Pour sa part, l’ambassadeur palestinien a évoqué le soutien indéfectible de l’Algérie à l’égard de la cause palestinienne, ajoutant que le peuple palestinien n’oubliera jamais la solidarité de l’Algérie avec la Palestine ».

 

APS

S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply