L’énergie à l’ère numérique : GE présente ses soluitions

L’énergie à l’ère numérique : GE présente ses soluitions

GE, le groupe industriel numérique mondial, a présenté ses solutions logicielles, lors d’un événement intitulé «l’énergie à l’ère numérique », soulignant les enjeux d’une transition numérique dans le secteur de l’énergie.

Cet événement qui a eu lieu ce lundi à l’hôtel Hilton d’Alger, en présence des représentants du Ministère de l’énergie, Sonatrach et Sonelgaz, a vu GE mettre en avant ses dernières technologies numériques, et démontrer leur impact sur la performance du secteur de l’énergie et sur l’économie en général.

En effet, ces dernières sont susceptibles de générer plus de 5 milliards $ de recettes dans le monde cette année.

Durant cette conférence, GE a permis aux experts présents de débattre des leviers de la transition numérique et des solutions logicielles mises à dispositions des grands groupes industriels, mais aussi des startups.

Des démonstrations de logiciels tels que le Digital Power Plant, l’Asset Performance Management ou encore le Digital X-Ray appliqué dans le secteur du pétrole et du gaz ont également été organisées.

Au travers de ces solutions, les capacités d’analyse des entreprise sont infinies et peuvent être personnalisées à l’aide d’outils et de services logiciels complémentaires, cela permet de réduire les temps d’interruption, d’optimiser les performances et de réagir aux évolutions du marché avec une agilité sans faille.

Il est désormais indispensable pour les entreprises de se digitaliser et de prendre le virage numérique afin de gagner en compétitivité.

Dans ce cadre, GE a introduit plusieurs plates-formes de force industrielle qui permettent aux clients de réaliser des économies significatives tout au long du cycle de vie de leurs entreprises, mais également de maximiser l’exploitation d’une ressource rare telle que les hydrocarbures, par exemple en optimisant à distance les cycles de maintenance et les rendements grâce à des capteurs.

  • La plate-forme Predix allie évolutivité du cloud, gestion des Big Data et outils analytiques avancés pour donner naissance à la nouvelle génération d’acteurs industriels.

Cette plate-forme cloud permet un accès rapide à des informations concernant la disponibilité et les performances des actifs industriels en toute sécurité, afin de réduire le temps d’interruption et optimiser l’agilité et la capacité d’adaptation des entreprises.

  • L’Asset Performance Management (APM), est une solution permettant de réduire le temps d’interruption non planifiées des équipements, d’améliorer la fiabilité et la disponibilité, minimiser les coûts et les risques opérationnels.
  • Brilliant Factory ou Usine Intelligente, permet quant à elle d’aider les fabricants à optimiser les opérations de leur usine et à réduire les temps de cycle entre la demande du marché et la production.

Wurldtech, est un dispositif fournissant des produits et services pour assurer la sécurité des données, en inspectant le trafic réseau afin d’appliquer les politiques nécessaires visant à protéger les systèmes de contrôle industriel

« Au vu du contexte économique actuel, l’optimisation des ressources et des coûts grâce au numérique devient essentielle. Avec un investissement dans les infrastructures qui devrait dépasser les 60 milliards de dollars au cours des 15 prochaines années, le nombre d’appareils connectés à Internet continuera d’accroître, générant une collecte de données et d’analyses sans précédent.

Afin d’accompagner les acteurs industriels dans cette transformation, nous avons conçu des solutions hautement sécurisée pour cette prochaine phase de croissance, ce qui permettra de générer un nouveau niveau de compréhension, de capacités de gestion de la performance des actifs, mais aussi de promouvoir l’innovation dans la communauté des développeurs », souligne Touffik Fredj, Président Directeur Général de GE pour l’Afrique du Nord-Ouest.

L’adoption de ces solutions pourrait engendrer plus de 465 milliards de dollars de valeur économique, notamment dans les pays en développement mais également dans le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, la Turquie et le Pakistan.

L’atmosphère opérationnelle dans laquelle évoluent les acteurs industriels n’a jamais été aussi complexe. Les entreprises du secteur pétrolier et gazier doivent s’adapter à la pression intense qui s’exerce sur les tarifs, à la rétention des connaissances et à l’intérêt grandissant accordé aux aspects environnementaux. A travers l’évènement «L’énergie à l’ère numérique », GE a souligné que l’avenir du secteur de l’énergie ainsi que l’optimisation de sa performance réside dans le numérique. Une vision partagée par les dirigeants d’entreprises algériennes, puisque 78% d’entre eux, sont optimistes quant à la transformation du secteur de l’industrie grâce aux équipements et procédés de production numériques de pointe selon le baromètre de l’innovation de GE publié cette année.

 

 

 

Mohamed Benhemla
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply