Le télescope Hubble sublime les couleurs nichées dans cet amas stellaire

Le télescope Hubble sublime les couleurs nichées dans cet amas stellaire
L'amas NGC 1854 dans le Grand nuage de Magellan. ESA/Hubble & NASA

Une nouvelle image du télescope Hubble magnifie un amas d’étoiles situé dans le Grand nuage de Magellan, à environ 135.000 années-lumière de la Terre.

NURSERIE. Cette image du télescope Hubble cible l’amas d’étoiles NGC 1854, un rassemblement d’étoiles rouges, blanches et bleues situées à environ 135.000 années-lumièredans le Grand Nuage de Magellan (LMC), un de nos plus proches voisins cosmiques et une galaxiesatellite de la Voie lactée.

Le Grand nuage et le Petit nuage sont deux zones connues pour former des étoiles à un rythme soutenu, ce que les astronomes appellent des « nurseries » d’étoiles. Quelques-unes des régions deformations stellaires qu’il abrite peuvent même être aperçues à l’œil nu : la Nébuleuse de la Tarentule en constitue un exemple célèbre. 

Hubble est souvent utilisé pour étudier ces amas avec ses objectifs qui permettent de visualiser certaines étoiles individuellement et d’en mesurer la masse, la taille et le degré d’évolution. Sur l’image ci-dessous plusieurs étoiles apparaissent, certaines sont blanches, d’autres bleues et d’autres encore rouges.

Les blanches et bleues sont des astres jeunes, de masses moyennes et qui brillent encore intensément. Les rouges sont des étoiles plus massives et plus âgées qui ont épuisé leurs réserves d’hydrogène et se sont transformées en géantes rouges. Le Soleil connaîtra le même sort dans quelques milliards d’années.

                                NGC 1854 (cliquez pour agrandir). Crédit : ESA/Hubble & NASA

 

 

Sciences & Avenir
Par Joël Ignasse

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply