le salon du livre ouvre bientôt ses portes !

le salon du livre ouvre bientôt ses portes !

J-4 avant le lancement des 21e éditions du Salon le plus convoité d’Algérie : le salon international du livre d’Alger, qui se tiendra du 27 octobre au 5 novembre au Palais des expositions des Pins maritimes, Safex. « Le livre, totale connexion » est le slogan choisi pour l’édition de cette année et l’Égypte sera notre invité d’honneur dans cette grande exposition culturelle.

Selon le commissaire du salon Monsieur Hamidou Messaoudi, cette dernière édition verra la participation de 671 éditeurs étrangers (contre 620 lors de l’édition précédente). Cinquante pays ont déjà confirmé leur présence au 21e Salon international du livre d’Alger (Sila), le palais de l’exposition sera occupé par 968 maisons d’édition dont 265 algériennes.

Les pays qui vont participer pour la première fois dans ce selon sont : L’Inde, la Grèce et le Canada. La Russie, quant à elle marquera son retour après une absence de six ans. L’édition 2016 du SILA verra la participation de 968 maisons d’éditions de 50 pays (un record), dont 259 éditeurs algériens et 174 en provenance des pays arabes.  Plusieurs invités seront présents à savoir : Costa Gavras, Roubei Al Madhon, Danny Laferrière, Alberto Sanchez, Wassiny Laredj, Amine Zaoui ou encore Edwy Plenel. En tout, une centaine de personnes dont 60 Algériens, 28 des pays arabes et 12 en provenance d’autres pays.
20 maisons d’édition arabes ont été exclues cette année du SILA pour ‘non-respect’ du règlement intérieur pour l’édition de 2015, notamment la vente en gros, exercée illégalement. Les organisateurs de cette édition espèrent réaliser de nouveaux records et dépasser la barre des 1,5 million de visiteurs (enregistrés lors de l’édition 2015).

Malgré un record réalisé avec 968 maisons d’éditions, le budget du SILA a été réduit d’à peu près 50% en raison de la crise financière et pour rééquilibrer les dépenses du gouvernement. C’est, en fait, grâce aux sponsors, que cette exposition culturelle verra le jour, a déclaré le commissaire du SILA, lors d’une conférence de presse organisée à la Bibliothèque nationale El Hamma.

De multiples activités culturelles seront organisées, lors de cette édition : projections cinématographiques, journées d’études, conférences, animations et présentations, rencontres, débats, cours et concours…  Organisés par différentes instances et institutions nationales, notamment le ministère des affaires religieuses, le Haut conseil de la langue arabe et le Haut-commissariat à l’amazighité.

Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply