Le plus gros avion de ligne chinois effectue son vol inaugural

Le plus gros avion de ligne chinois effectue son vol inaugural

Le C919 du constructeur aéronautique Comac a décollé vendredi 5 mai 2017 de l’aéroport de Shangaï.

Vendredi 5 mai 2017 au matin, le C919, le toute premier avion de ligne chinois a pris son envol, puis s’est reposé après un peu plus d’une heure dans les airs. Cet appareil, le plus volumineux jamais fabriqué par la Chine, est l’oeuvre du constructeur COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China), qui travaille dessus depuis au moins 7 ans.

Le C919 est un concurrent de l’Airbus A320 et le Boeing 737

Sa finalisation, initialement envisagée pour 2014, a pris quelques années de retard suite à des complications techniques et des difficultés avec certains prestataires et fournisseurs. Cet appareil de 158 places se positionne en concurrent de l’Airbus A320 ou du Boeing 737. Comme ces derniers, son rayon d’action dépasse les 4000 kilomètres. Si l’on en croit l’agence de presse chinoise Xinhua, 570 appareils de ce type auraient déjà été commandés par 23 compagnies aériennes en Chine et quelques unes à l’international. Notons au passage que cet appareil est équipé de deux moteurs LEAP-X fournis par le constructeur français Safran.

Si ce nouvel appareil vient en concurrence de certains modèles des deux géants que sont Boeing et Airbus, le chemin est encore long avant de faire jeu égal avec eux. Les avions de Boeing représentent en effet 38% de la flotte mondiale et ceux d’Airbus environ 28%. Le constructeur brésilien Embraer arrive ensuite en troisième position avec 8% du marché. Selon une étude prospective publiée dans Aviation Daily en 2016, les avions produits par COMAC pourrait représenter 1% de la flotte mondiale d’ici 2025. Un chiffre qui peut sembler faible, mais qui laisse toutefois entrevoir la production d’un grand nombre d’appareils. Car la flotte d’avions ne cesse de grossir. « Au cours des 10 prochaines années, la production d’avions commerciaux devrait afficher une progression prononcée d’environ 29,3% et de plus de 62,2% à l’horizon 2035. D’ici à 2035, les constructeurs devraient produire plus de 35.155 avions » chiffre le cabinet d’étude Deloitte dans un rapport de mars 2017.

Le vol inaugural de ce C919 marque peut-être le début de cet essor. C’est le second appareil commercial civil à être ainsi fabriqué et en série dans le pays après le ARJ21, un appareil de « seulement » 90 places, destiné au marché domestique, et également fabriqué par COMAC. Mis sur le marché en 2016, il n’en existe pour le moment que 6 exemplaires en cours d’utilisation.

Source : sciencesetavenir.fr

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply