Le MacBook Pro Retina 2016 se dévoile encore un peu plus

Le MacBook Pro Retina 2016 se dévoile encore un peu plus

Les Windowsiens et les MacBoy s’affrontent depuis plusieurs années sur le terrain de la puissance. Depuis l’aube de l’informatique, c’est toujours un peu la même chose : chacune des communautés veut prouver qu’elle en a le plus sous le capot.

Rendez-vous compte, depuis 2012, alors que les machines sous l’OS de Microsoft ont vu les composants quadrupler en capacité, les MacBook Pro Retina, plus puissantes machines portatives d’Apple, n’ont pas changé d’un poil.

Depuis plusieurs semaines, des rumeurs prédisent donc l’arrivée d’ici la fin de cette année d’un nouveau MacBook Pro Retina, Un MacBook Pro Retina qui viendrait assouvir les désirs de puissance brute des fans de la machine.

De nouveaux détails très pertinents concernant la composition du MacBook Pro 2016 viennent d’être livrés par Mark Gurman, rédacteur très proche de la firme à la Pomme et officiant désormais chez Bloomberg.

Deux écrans pour le MacBook Pro 2016

La principale nouveauté que prédit le rédacteur de Bloomberg, est l’arrivée d’un second écran, ou plus exactement d’un panneau OLED qui se positionnera sur la zone supérieure bordant le clavier de la machine. Ce panneau aurait selon lui des fonctions d’affichage complémentaires, proposant par exemple des informations en fonction des processus en cours d’exécution sur la machine.

Dans les faits, lorsque vous copierez des données, écouterez de la musique ou voudrez avoir l’heure et la date du jour, au lieu de réduire la fenêtre de travail disposée à l’écran, vous pourrez suivre la progression de vos téléchargements, contrôler le lecteur musical et autres, tout ça directement depuis ce panneau.

Seconde nouveauté et pas des moindres, le nouveau MacBook Pro Retina devrait également embarquer un capteur Touch ID, se chargeant de la reconnaissance d’empreintes digitales. Hérité des iPhone, ce capteur servira plus à des fins d’authentifications notamment au sein du service de paiement d’Apple, Apple Pay, ou autres analogues présents en ligne.

Il pourrait bien évidemment être utilisé pour déverrouiller la machine lorsqu’elle démarre ou sort de veille.

Ce n’est pas tout, puisque des changements esthétiques sont également à prévoir sur cette cuvée inédite qui viendrait à coup sûr donner un sérieux coup de boost au chiffre d’affaires de la Pomme. Pas de grand bouleversement, si ce n’est un gain en finesse du châssis ainsi que des bords légèrement affinés et un trackpad un peu plus plus large.

Quelques concepts ont même déjà fleuri sur la toile :

Côté matériel, pas de révolution, mais du changement. La principale évolution matérielle serait l’intégration au sein du MacBook Pro Retina, du même type de clavier que celui lancé l’an dernier sur le MacBook 12 pouces. Très énervant au début, lorsqu’on s’y habitue, l’on devient tout de suite d’accord avec ceux qui en disent du bien.

Sous le capot, ce serait toujours le même duo de choc des frères ennemis Intel (côté processeur) et AMD (côté carte graphique). Ici, Apple compterait installer la version la plus musclée des puces Intel. La partie graphique de la machine serait notamment prise en charge par AMD dans la version la plus musclée du MacBook Pro Retina 2016, équipée d’une carte Polaris.

Elle devrait donc embarquer un GPU dédié, contrairement aux modèles de base qui devraient du coup se contenter des chipsets graphiques intégrés au processeur Intel.

Le MacBook Pro Retina 2016 devrait également suivre le chemin tracé par le MacBook 12 pouces, en embarquant des ports USB Type-C, au nombre de quatre. Ceux-ci seraient équipés de la technologie Thunderbolt 3. 

A quand le prochain monstre Apple ?

Il faudra patienter encore quelques temps pour découvrir ce qui se cache sous le châssis du prochain MacBook Pro Retina, puisque sa présentation interviendrait selon le Mark, le 7 septembre prochain.

admin
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply