Le Canada retire sa citoyenneté d’honneur à Aung San Suu Kyi

Le Canada retire sa citoyenneté d’honneur à Aung San Suu Kyi

Le Canada a effectué un geste pour dénoncer les agissements du gouvernement birman à l’encontre des Rohingyas. Ce jeudi, le Parlement a approuvé le retrait de la nationalité canadienne à Aung San Suu Kyi.

Une citoyenneté d’honneur accordée à la dirigeante birmane en 2007, pendant son séjour dans les geôles du régime.

L’ex-opposante et lauréate du prix Nobel de la paix, est aujourd’hui dénoncée par la communauté internationale, pour sa passivité et son refus d’ordonner à l’armée birmane de cesser ses exactions à l’encontre de la minorité musulmane, considérée comme la « plus persécutée au monde » par l’ONU.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply