L’Algérie à la tête de la Commission du désarmement et de la sécurité internationale de l’ONU

L’Algérie à la tête de la Commission du désarmement et de la sécurité internationale de l’ONU

Lundi à New York, l’Algérie a été élue, par acclamation, à la présidence de la première Commission  des Nations Unies, chargée des questions de désarmement et de sécurité internationale.

Cette commission traite de toutes les questions liées au désarmement, à la non-prolifération des armes nucléaires et à la sécurité internationale, et a pour mandat de formuler des recommandations à l’intention de l’Assemblée Générale des Nations Unies dans les domaines de sa compétence.

Sabri Boukadoum, représentant permanent de l’Algérie auprès des Nations Unies, assumera cette fonction au nom de l’Algérie durant la 71e session de l’Assemblée générale de l’ONU, au mois de septembre prochain.

« Le déblocage de la Conférence du Désarmement et l’établissement des zones exemptes d’armes nucléaires dans le monde, seront parmi les priorités de la présidence algérienne de cette commission », a déclaré Boukadoum.

admin
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply