La Turquie dément que ses opérations se concentrent sur les Kurdes

La Turquie dément que ses opérations se concentrent sur les Kurdes
AFP

ISTANBUL | Le Premier ministre turc Binali Yildirim a démenti vendredi les allégations de médias occidentaux selon lesquelles Ankara se concentrait sur les Kurdes, au troisième jour de son intervention en Syrie, parlant d’un «mensonge éhonté».

«Soit ils ne savent rien sur le monde, soit leur travail est de rapporter un mensonge éhonté», a lancé M. Yildirim, interrogé à propos d’un article de l’hebdomadaire allemand Der Spiegel titré Opération turque en Syrie: l’EI est un prétexte, les Kurdes sont la cible.

«La mission de nos soldats est d’assurer la sécurité de nos frontières et la vie de nos citoyens. Les informations en dehors de celles-ci ne sont qu’un mensonge», a déclaré M. Yildirim.

«Nous poursuivrons les opérations jusqu’à ce que la sécurité de nos frontières soit assurée à 100% (…) et que nous chassions les éléments de Daech (acronyme arabe du groupe Etat islamique, EI) hors de la région», a-t-il encore affirmé.

La Turquie a envoyé vendredi quatre nouveaux chars dans la localité syrienne de Jarablos, libérée cette semaine par les rebelles soutenus par Ankara, a constaté un photographe de l’AFP à la frontière turco-syrienne.

Ankara considère le PYD, principale milice kurde de Syrie, et son aile militaire, les YPG, comme des organisations «terroristes», mais dit agir à la fois contre les milices kurdes et les jihadistes de l’EI.

 

AFP

lapresse.ca

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply